La fête de l’Europe a permis aux visiteurs de franchir la belle passerelle au-dessus de l’Ill, qui relie le bâtiment Louise-Weiss (rive gauche) à l’immeuble Winston Churchill et au Conseil de l’Europe (rive droite). Ils auront pu poser toutes les questions sur le rôle et le fonctionnement des institutions européennes, mais un mystère demeure : pourquoi les piétons et cyclistes sont-ils bannis d’un côté et circulent-ils librement de l’autre ?

D’un côté, le portail est perpétuellement fermé, sans explication. De l’autre, on circule librement. Va comprendre…

On nous demande de nous mobiliser pour conserver cet hémicycle, mais on n’a plus le droit d’en approcher.

D’un côté c’est interdit… de l’autre autorisé. Pourtant ce sont bien les mêmes bâtiments du Parlement européen.

C’est pourtant sympa de rouler au bord de l’eau et manifestement l’Europe ne s’en porte pas plus mal.

Tous les articles sur l’Europe sur le Blog de la Robertsau.

Sur le Blog de la Robertsau : 

Enregistrer

Enregistrer