L’émoi est important suite à l’annonce des travaux du Parlement européen qui interdiraient à la circulation les berges du bassin de l’Ill. Une manifestation aura lieu jeudi 12 octobre à 17h30

Les berges du bassin de l’Ill bientôt fermées ?

MAJ : une pétition a été mise en ligne sur le site de l’ADIR : http://www.adirobertsau.fr/petition/

Ça se mobilise tout azimut. L’ADIR, le CADR67, Piéton 67, le groupe Véläuch… mobilisent pour une manifestation contre la fermeture du chemin cyclable / piéton le long du Parlement européen et invitent les Strasbourgeois à venir manifester le jeudi 12 octobre à 17h30 au pont de la Rose Blanche.

« Afin de protester contre le projet de fermeture des berges du bassin de l’Ill au niveau du Parlement européen aux piétons et aux cyclistes, le groupe Veläuch (groupe militant pour les déplacements sains à la Robertsau) et l’ADIR (Association de Défense des Intérêts de la Robertsau) appellent à un rassemblement.

Le CADR 67 et Piétons 67 sont également partenaires de cette action et ces deux associations ont appelé leurs membres à rejoindre le rassemblement qui aura lieu : 
le jeudi 12 octobre 2017 à 17h30 pont de la Rose Blanche à l’entrée de la Robertsau.
Les strasbourgeois sont invités à venir avec sonnettes, trompettes, sifflets… pour dire non à cette privatisation des berges.

Sous couvert de sécurité, le Parlement européen veut interdire le passage des piétons et des cyclistes le long du bassin de l’Ill, restreignant ainsi la liberté de circulation des Strasbourgeois. Après l’abattage des arbres des berges, ce sont à présent des grilles et des enclos qui sont prévus d’être installés pour priver les Strasbourgeois d’un de leurs chemins de promenade préférés.

Les abords du Parlement sont ainsi petit à petit bunkérisés, donnant de l’Europe une image de forteresse qui se coupe de ses citoyens.

Ce passage est très fréquenté par les cyclistes de la Robertsau. En l’absence d’aménagement cyclable allée de la Robertsau, c’est même le seul axe à peu près praticable et agréable pour se rendre au centre ville, via la passerelle Ducrot et le quai Mullenheim. Ce projet va également couper le parcours de santé urbain “Vita boucle” récemment mis en place.

Une fois de plus, c’est en catimini (l’information est affichée sur un petit bout de papier accroché à une grille…) que ce projet a été ficelé, alors qu’il impacte fortement le cadre de vie et les habitudes de circulation des habitants.
L’argument sécuritaire ne tient pas… ou alors il faut aussi interdire le passage aux embarcations de Batorama et supprimer la circulation des voitures et des camions avenue de l’Europe…

Disons non à ce projet et oui à un quartier européen ouvert aux citoyens. »

Sur le Blog de la Robertsau : 

Chargement
Centrer
Circulation
A vélo
Transports
Google MapsItinéraires

[themoneytizer id= »7926-16″]