L’ADIR vous propose en temps et en heure son numéro de fin d’année, avec une diversité de sujets qui montre la richesse de la Robertsau.

Jacques Gratecos, le président de l’ADIR

C’est d’ailleurs le propos de Jacques Gratecos, le président de l’association, qui souligne dans son éditorial : 

Notre quartier cumule de nombreux atouts : des habitants issus de toutes les catégories sociales et culturelles, des commerçants et des entreprises dynamiques, un secteur associatif particulièrement riche toujours à la recherche d’actions nouvelles. Ne trouve-t-on pas là non seulement un vivier mais également un potentiel propre à offrir à Strasbourg un modèle de développement en matière de culture, de solutions innovantes ou de démocratie locale ?

et d’espérer pour 2018 : 

Il reste à faire preuve d’une ambition commune exemplaire pour les élus et les habitants de tout Strasbourg qui pourront alors affirmer que « quand la Robertsau va, tout va… »

Au sommaire de ce numéro : 

  • Édito : Quand la Robertsau va, tout va…
  • Élargissement de la rue du Wacken
  • Foyer St Louis la mobilisation continue
  • Quartier Nature, et si on éteignait l’éclairage public ?
  • Berge d’Europe, laisser passer les citoyens
  • Contre la pollution de l’air, pour la santé de nos enfants
  • LA redoutable Pyrale du Buis
  • Protection du port aux pétroles
  • C’est un jardin extraordinaire
  • Actus
  • Et pourquoi pas des bouquinistes
  • Salon de la nature du livre
  • Événements culturels

Pour disposer de la version numérique de ce numéro (PDF) il suffit d’aller sur la page ECHO du site de l’ADIR, vous y trouverez d’ailleurs les anciens numéros à partir de décembre 2011.

Les distributeurs bénévoles font tout leur possible pour que l’ensemble des habitants de la Robertsau puisse bénéficier d’un exemplaire gratuit de l’Echo de la Robertsau dans leur boite aux lettres. Si, malgré leur vigilance, ce numéro ne se trouvait pas dans la vôtre, vous pouvez (vous devez ! ) contacter l’ADIR au 03 88 31 28 26 ou par le formulaire de contact.

L’ADIR invite toujours les Robertsauviens à la rejoindre pour encore un meilleur bouillonnement  démocratique. 

Le site de l’ADIR – Association de défense des Intérêt de la Robertsau