Le 23 novembre, la CTS a lancé sa nouvelle application « tout en un » pour smartphone, qui propose notamment l’achat de titres de transport dématérialisés : votre billet est dans votre smartphone, validé « sans contact » aux bornes du tram ou dans les bus. Nous aurions adoré essayer, mais ce n’est pas donné à tout le monde !

En fait, cette nouvelle application CTS intègre sous le nom « Mes titres » l’ancienne appli autonome « U’Go », qui présentait les mêmes fonctionnalités et qui, semble-t-il, avait fait un flop auprès des utilisateurs. Il faut dire qu’elle était réservée aux possesseurs de smartphones Android compatibles avec la technologie NFC et abonnés à certains opérateurs. Et hélas, la nouvelle petite merveille est à nouveau inaccessible pour le moment à tous les utilisateurs d’appareils Apple (iPhone) et à tous les abonnés Free et Bouygues, même équipés d’un smartphone Android dernier cri. Au Blog, nous sommes technophiles, mais personne ne dispose du matériel compatible CTS, donc le test est impossible.

Campagne de publicité CTS. Si « Camille » a un iPhone, si elle est chez Free ou Bouygues, elle n’est pas près de partir !

Détail agaçant : le dossier de presse de la CTS, s’il précise la limitation aux utilisateurs d’Android, ne signale pas qu’il faut être client chez certains opérateurs (a priori Orange, SFR et leurs succédanés et affiliés comme Sosh, Red, M6 Mobile…). Les médias locaux ont repris l’argumentation publicitaire de la compagnie sans mentionner cette (grosse) restriction. Alors, si vous avez la chance d’être « éligible », merci de faire remonter votre « expérience utilisateur » au Blog.

Beaucoup de fonctionnalités, mais toutes ne sont pas disponibles.

Vivement le printemps !

Tous les « mobinautes » peuvent cependant télécharger l’appli sur GooglePlay ou l’AppStore. Même si on ne peut pas l’utiliser comme titre de transport, elle propose de nombreux modules, parfois intéressants : la disponibilité des places dans les parking-relais, le nombre de Vél’Hop disponibles dans les stations, les itinéraires personnalisables, etc. Les geeks souriront peut-être en voyant que la fonction « plans » déclenche le téléchargement de gros fichiers jpeg dans la mémoire du smartphone.

Des exemples de fonctions disponibles (appli CTS Android)

Mais la CTS nous donne une raison supplémentaire d’être impatients de revoir le printemps : le 31 mars, l’achat de billets sera possible, promis, avec tous les appareils et tous les opérateurs ; le titre de transport sera alors représenté par un QR Code qui ne nécessitera plus la technologie NFC. On saura aussi à quoi sert le mystérieux bouton « départ immédiat » présent dans l’appli sans explication, mais avec une mention « disponible à partir du 31 mars 2018 ».

Le dossier de presse de la CTS

L’appli Android sur GooglePlay

L’appli iOS sur AppStore