Après les pistes cyclables fermées dont le déneigement est prioritaire, voici maintenant le quai ouvert… sauf quand c’est fermé ! 

Cyclistes et piétons : « vous ne passerez pas » semblent dire le Parlement Européen et la Ville de Strasbourg.

La ville de Strasbourg, à travers un communiqué * vient de confirmer que le quai du bassin de l’Ill sera bien fermé pendant les sessions parlementaires du Parlement Européen. 

« Pour des raisons de sécurité, l’Etat et le Parlement Européen ont décidé d’installer des portails sur le quai sud du bassin de l’Ill au niveau du Parlement européen (bâtiment Churchill).

La Ville de Strasbourg a souhaité que la fermeture des berges ne soit effective que lors des sessions parlementaires et de quelques évènements majeurs, en fonction du risque estimé. Cette position a finalement été partagée par tous.

Ainsi, les berges resteront librement accessibles aux piétons et aux cyclistes, sauf lors de ces évènements exceptionnels et des sessions. »

Le flou, toujours le flou… décidément une marque de fabrique de la ville ? 

Comme l’écrivait un Strasbourgeois : le Conseil de l’Europe a trouvé des moyens de renforcer sa sécurité sur son espace, le Parlement empiète sur celui des Strasbourgeois avec la complicité de la ville de Strasbourg.  Parce que finalement, sous couvert de novlangue, le communiqué de la ville ne répond en aucune manière à la demande des manifestants et des nombreux pétitionnaires. 

Alors on pose les questions qui fâchent :

  • Combien de jours par session ? 
  • A partir de quel jour ? Parce que commencer le vendredi avant une session ce n’est pas la même chose que de commercer le lundi.
  • Qui décide ?
  • C’est quoi un évènement majeur ? 
  • En fonction de quel risque ? 

Vous ne passerez pas ! 

C’est finalement l’arbitraire qui règne, entouré d’un grand nuage de flou et tel Gandalf en colère face aux méchants cyclistes, la conséquence est la même : vous ne passerez pas ! 

Où est l’itinéraire Bis ? Et l’autre piste ? 

Autre point, si le quai du bassin de l’Ill est fermé, les vélos et les cyclistes sont obligés de passer ailleurs .

Dans un sens comme dans l’autre les cyclistes sont les dindons de la farce !

Mais par où ? Car s’ils empruntent l’avenue de l’Europe, ils sont obligés de tourner à gauche au bout, et pour le trafic entrant à la Robertsau il n’y a aucune alternative, comme le démontre le site de la Ville Strasmap.

Ici les cyclistes sont obligés de tourner à gauche… tout droit c’est interdit, et dangereux !

Enfin dans le courrier qu’elles ont envoyé au Parlement Européen et à la préfecture, les associations posaient la question de la réouverture du quai contournant le Parlement Européen aux cyclistes et aux piétons. A ce jour on attend encore la réponse…

Ici aussi on ne passe pas…. cela devait être provisoire, cela dure depuis deux ans !

(*) Que ceux qui croient que la ville de Strasbourg nous envoie ses communiqués de presse soient rassurés. La collectivité organisatrice du Forum Mondial de la démocratie connait ses sujets de communication, mais toujours pas l’adresse courriel du Blog de la Robertsau. 

Sur le Blog de la Robertsau :

Chargement
Centrer
Circulation
A vélo
Transports
Google MapsItinéraires