Rue des Jardiniers : un Robertsauvien n'en peut plus !

Rue des Jardiniers : un Robertsauvien n'en peut plus !

La rue des Jardiniers est un laboratoire. C’est une rue de non-droit où chacun peut faire ce qu’il veut en toute impunité. Enfin non, uniquement les voitures. Les piétons et cyclistes peuvent aller se faire voir ailleurs. 

Nous avons d’ailleurs consacré une série d’articles à cette rue. Mais aujourd’hui c’est un Robertsauvien qui vient de nous écrire pour exprimer son ras-le-bol ! 

Voici le témoignages que nous avons reçu : 

« Robertsauvien depuis 4 rentrées scolaires, je ne peux que constater une forte dégradation du respect des piétons rue des Jardiniers.

J’emprunte cette route tous les matins pour emmener mes enfants à l’école avec l’idée initiale de leur apprendre la base du civisme : marcher sur le trottoir, traverser sur les passages piétons, faire attention aux voitures, etc.

Or, notre chemin se résume à un slalom d’un trottoir à l’autre (quand cela est possible) puisque nous passons en réalité la majeure partie de notre chemin sur… la route ! À tel point que mon fils me disait ce matin d’arrêter de lui casser les pieds avec les trottoirs puisqu’ils étaient faits pour garer les voitures !!!

Aucun service de police ou de la ville ne passant jamais pour faire respecter les zones de stationnement, je dois avouer que je comprends quelque part les propriétaires de véhicules qui stationnent en toute impunité devant leur porte au lieu de s’astreindre à marcher un peu pour atteindre leur garage ou une place autorisée. 

Et je passerai sous silence l’accès aux bornes d’incendie comme le montrent les photos jointes !!! »

Sur le Blog de la Robertsau : 

Commentaires

Archives

abonnez-vous à nos chaines
Youtube Blog de la Robertsau
Dailymotion Blog de la Robertsau
Publicité
Publicité

8 commentaires

  1. Je suis charlie
    19 septembre 2017

    Et ce n’est pas fini : si le projet de logements dans les cours du foyer Saint-Louis se faisait (ce qui reste possible, malgré le sauvetage du foyer lui-même), on peut augurer qu’il y aurait une bonne vingtaine de voitures supplémentaires à chercher à se garer dans cette rue…

    La Robertsau est un quartier bagnolard, où tout le monde râle contre les bagnoles des autres, mais n’est absolument pas prêt à se passer de la sienne pour se déplacer autrement, pourquoi cela changerait-il ?

  2. Nico
    20 septembre 2017

    Ha ben, il va déguster, cet habitant de la rue, avec les travaux en cours tout au bout de la partie ouest : la rue est carrément coupée ! Bon, l’avantage, pour ceux qui habitent après la coupure, c’est qu’il n’y a presque plus de circulation !

  3. toupillon
    21 septembre 2017

    Ca va faire 17 ans que j’habite rue des jardiniers, et ça ne s’est pas arrangé !
    A l’angle du square des haies vives, plusieurs garages et une maison d’habitation ont été rasés pour y construire un immeuble avec garage souterrain (accès par ascenseur) !! Je me demande qui l’utilise! Plus ou moins en face … je crois bien que c’est pareil, je ne suis même pas sûre qu’il y a des garages ou des places de parkings … pour les Mercedes ou autres Audi fainéantes d’ouvrir ou fermer un portail … Je ne compte plus les voitures remontant à contresens à partir de la rue Boecklin !… (avant le début des travaux). Mais avec la crèche parentale, l’école, et les courageux parents qui s’y rendent à pied avec leur progéniture : je m’étonne qu’il n’y a pas plus d’accidents … alors qu’au boulot … la Haute Sécurité est de rigueur, puissance 10 !!! Et encore, la Pizzéria Sorrento a fermé …

  4. Antonin
    22 septembre 2017

    Il y a une rue parallèle à la rue des jardiniers qui est large et qui d’un côté a un terrain également large et inutilisé : la rue du goujon . Pourquoi ne pas y mettre un parking en épi ? cela soulagerait de toute évidence la rue des jardiniers!

  5. Souci
    22 septembre 2017

    Il y a 45 ans, quand des maraîchers cultivaient encore à la place du square des Haies Vives, il m’était déjà difficile de conduire mon enfant à pieds à l’école maternelle Boecklin, depuis le bout de la rue des Jardiniers. Les maisons n’ont pour la plupart pas de garages. La rue sans trottoirs et à double sens ne laissait aucune visibilité, à ce temps-là, déjà . Avec la densité de la population, donc de voitures, depuis ma jeunesse, la solution est effectivement le tram . C’est l’évolution normale et moderne. Un mal pour un bien.

  6. toupillon
    22 septembre 2017

    Antonin a une excellente proposition concernant la rue du Goujon, surtout qu’il y a toujours des emplacement libres pour se garer. Et la rue est vraiment large! Il faut croire « qu’en ce temps là », lorsque ces logements ont été construits, « on » tenait compte de la place prise par les véhicules (Peut-être les terrains étaient moins chers ?)
    Et SOUCI m’interpelle ! Ainsi le square des Haies Vives était occupé par la culture maraîchère et c’était déjà compliqué!… Mais le quartier semble être un jeu de Kapla pour les promoteurs …
    Pour conclure : nos poubelles « bleues » n’ont pas été vidées hier … j’espère que le camion d’enlèvement pourra tout de même passer un de ces jours malgré les travaux ?… !

    1. Nicolas
      a répondu le 26 septembre 2017

      Oui, il y avait une grève des éboueurs. J’espère qu’ils passeront cette semaine.
      Sinon, oui, SOUCI fait référence à un lointain passé. J’ai déjà entendu d’autres personnes, dans le quartier depuis bien longtemps, qui me racontent qu’à une époque, TOUTE la rue des Jardiniers était à double-sens, et que c’était infernal.
      Ça permet de relativiser… Le fait est que les gens (même les gens modestes, qui sont en résidences) ont le droit d’avoir des voitures. Et que la plupart de logements de la rue n’ont pas de garage. En journée, ça va, la plupart partent travailler. Mais le soir ou le WE, c’est vite saturé.
      La politique de la ville n’est pas une chose facile.

  7. toupillon
    26 septembre 2017

    Mais oui ?! Mais c’était bien sûr la Grève ce jour-là!! Je devais être obnubilée par ce qui se passe dans mon petit quartier… mais oh combien adoré!! Ou sur une autre Planète ? Mais je savais que la rue était à double sens de par mon Papa qui passait par là …
    Et je viens de lire que des « constructions » sont prévues par la Mairie dans la cour des scouts (et tout le reste concernant les modif’ du PLUi Number 1 …) ? Je crois que je vais continuer à stationner en orbite …

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *