Lieu d’Europe : des travaux de bourrins au Kaysersguet

Lieu d’Europe : des travaux de bourrins au Kaysersguet

Le titre de cet article vous choque ? C’est que moi-même j’ai été choqué par ce que j’ai vu ce dimanche. C’est édifiant !

Publicité

 

Kaysersguet_patrimoine 6
Le futur Lieu d’Europe au Kaysersguet

Vendredi 10 janvier, je reçois un courriel de Laure Beaujean :

Le permis de démolir 3 annexes dont la grande serre du Kaysersguet a été signé le 19 décembre 2013 avec un avis favorable.
Le permis a été affiché le 6 janvier 2014 avec démolition prévue le 8 janvier. Finalement la démolition aura lieu la semaine prochaine (lundi ?).

Une association avait proposé de la déconstruire en semaine mais les conditions de la Ville et de l’association n’ont pu trouver un terrain d’entente.
Donc ce sera une démolition. Le Conseil de quartier a donné le 7 janvier un avis favorable à la démolition.

Je regrette que cette serre créée avant 1817 n’a pas été entretenue au fil du temps (sans parler des dégâts causés par l’envahissement de plantes) et qu’il ne soit pas donné à une association (quelle qu’elle soit) la possibilité de préserver cet élément unique en son genre.

Laure Beaujean est une passionnée d’histoire et de patrimoine de la Robertsau. Suite à son courriel, nous nous donnons rendez-vous sur le site Kaysersguet vous voir cette fameuse serre. Très honnêtement, je pensais voir une toute petite structure sans grand intérêt… Je me trompais lourdement.


Kaysersguet : patrimoine en danger ! par blogrobertsau

Une magnifique cathédrale de verre de plus de 200 ans !

 

DCIM101GOPRO

La ville souhaite démolir cette serre car elle semble gêner la circulation des camions qui viendront livrer le futur lieu d’Europe. Pourtant dans le permis de construire, il était demandé à la Ville de Strasbourg de protéger la serre.

permisconstruire

Un permis de démolir accordé le 19 décembre et affiché le 6 janvier pour une exécution, semble-t-il, dès le lundi 13 janvier… on ne traine pas ! Cette précipitation respecte-t-elle la réglementation et le permis de construire ? Cette serre est certes dans un mauvais état, mais c’est dû en grande partie au non-entretien par son propriétaire : la ville de Strasbourg.

D’autres éléments sont d’ailleurs concernés par la destruction dont cette petite cabane à colombages au fond du jardin, près de la rue des Fleurs.

Kaysersguet_patrimoine 13

Le chantier dégrade le patrimoine du Kaysersguet

Est-ce la précipitation qui guide ce chantier ? Car le lieu est très abimé et de nombreux éléments ont été dégradés.

Un puits de 1729 a résisté à la Révolution française ; il n’a  finalement pas survécu aux travaux du Lieu d’Europe de 2013.

Kaysersguet_patrimoine 22
Le puits tel qu’il était ….
Kaysersguet_patrimoine 18
… ce qu’il en reste aujourd’hui !

Kaysersguet_patrimoine 19

 

Des dégradations en pagaille :

Kaysersguet_patrimoine 24
Pièces en grès déplacées
Kaysersguet_patrimoine 16
Avant même le permis de démolir, la serre a été dégradée
Kaysersguet_patrimoine 1
Entrée abimée… Résultat : la porte ne ferme plus
Kaysersguet_patrimoine 2
Qui protège le patrimoine ?
Kaysersguet_patrimoine 4
Colonne écroulée…

Des interrogations pour la glacière et le parc !

Autre inquiétude, l’aménagement du parc va-t-il entrainer la disparition de la glacière qui est au coin de la rue des Fleurs et du mur d’enceinte ?

Kaysersguet_patrimoine 11
L’entrée de la glacière
Kaysersguet_patrimoine 10
La glacière… Connaissiez-vous son existence ?
DCIM101GOPRO
Le mur d’enceinte a-t-il été construit avec des éléments du château de la Robertsau ?
  • Est-ce la précipitation de vouloir ouvrir le lieu d’Europe avant les élections qui a poussé les responsables de la ville à maltraiter le patrimoine du Kaysersguet de cette manière ? On peut se poser légitiment la question tant les agressions sont évidentes.
  • Pourquoi la ville a-t-elle refusé de donner la serre à une association et préféré la détruire ?
  • Pourquoi exécuter un permis de démolir aussi vite ?
  • Pourquoi ne pas protéger les éléments de manière plus efficace ?

Alors que la ville vient d’être nommée Ville d’art et d’histoire, on peut constater qu’entre les dossiers envoyés au ministère de la culture et la réalité du terrain, il y a un gouffre. Remercions Marie-Laure Beaujean d’avoir été lanceuse d’alerte pour le patrimoine de la Robertsau.

 Emmanuel Jacob

Kaysersguet_patrimoine 21

Lettre d’information

Exposition

La Robertsau en image

Archives

abonnez-vous à nos chaines
Youtube Blog de la Robertsau
Dailymotion Blog de la Robertsau
En savoir plus
Publicité
Publicité