Voitures garées "comme des merdes" : le tiercé gagnant de la Robertsau

Voitures garées "comme des merdes" : le tiercé gagnant de la Robertsau

Depuis que je parle ici de la vie quotidienne de notre quartier, il y a un sujet qui n’a jamais manqué de continuellement provoquer mon étonnement, c’est la constance de certains automobilistes à se garer “comme des merdes”… et à trouver ça normal. Il faut de temps en temps appeler les choses par leur nom…

Publicité

Depuis que je parle ici de la vie quotidienne de notre quartier, il y a un sujet qui n’a jamais manqué de continuellement provoquer mon étonnement, c’est la constance de certains automobilistes à se garer “comme des merdes”… et à trouver ça normal.

Il faut de temps en temps appeler les choses par leur nom : sur les quelques exemples présentés ici, les véhicules sont garés “comme des merdes”, et pas qu’un peu. Il y en a certes bien d’autres, mais si je devais les photographier à chaque fois, j’y passerais mon temps.

voiturecombo
Le grand gagnant de la Route de la Wantzenau : à la fois sur la route, un passage piéton et une piste cyclable. Cerise sur le gâteau, le véhicule empêche la visibilité des véhicules qui veulent tourner à gauche. Un paganini !

Une distorsion du champ de la réalité  ?

Je ne suis pas psychologue ou psychiatre pour expliquer ce qu’il se passe dans la tête de ces personnes qui doivent être, je n’en doute pas, tout à fait charmantes, mais force est de constater qu’en montant dans un véhicule motorisé, ces personnes annihilent une partie de leur intelligence et de leur savoir-vivre. Une transformation particulièrement bien décrite par la chanson de Richard Gotainer “l’automodébile“.

Un gentil p’tit brin de coquette, Suivi d’un chien-chien à choupette , Ouvre avec grâce la portière, D’une très élégante routière Le démarreur, sous le capot, Fait piaffer deux cent trente chevaux La toute fragile poupée, D’un coup, se met à écumer Non, mais regarde-moi ce trou du cul ! Qu’est-ce qu’y branle avec son bahut ? Notre piétonne distinguée , Vire à pétasse motorisée

On connait les excuses : “j’en ai pour deux minutes”, “je ne gène personne”, “je travaille, moi”, “t’es de la police”, “occupez-vous de vos fesses…” et bien d’autres. Je me demande souvent si ces mêmes personnes auraient les mêmes réactions anarchistes si on brisait les règles communes à leur travail ou leur lieu d’habitation… !

Pour répondre à ces arguments de mauvaises foi, les Québécois de MEMO (Moelle Epinière et Motricité) ont réalisé un magnifique court métrage “Juste 2 minutes” qui se passe de commentaire :

Se garer “comme un merde” est tellement rentré dans l’inconscient collectif que la plupart du temps, la police nationale ou municipale passe à côté sans intervenir, obligeant les citoyens à s’organiser tant bien que mal pour réagir à cette gangrène urbaine.

C’est par exemple le cas de “Garé comme une merde” qui édite des auto-collants à apposer sur les pare-brises des contrevenants (c’est une entreprise Alsacienne !) et qui propose aussi une application pour iPhone (voir la vidéo ci-dessous).

Le concept : soulager la souffrance psychologique vécue au quotidien par des milliers d’automobilistes frustrés. Ces résignés du volant obligés de monter au 10ème étage du parking parce que certains ont besoin de trois places pour être à l’aise. Ou encore ces pressés de la pédale qui doivent s’engouffrer derrière une ambulance pour être libérés des ventouseurs de la voie de gauche. C’est pour eux et pour vous que ce sticker est devenu une véritable thérapie, un exutoire de la souffrance, la petite pilule bleue de la conduite.

Dans le même genre d’idée, le CADR 67 vend aussi des auto-collants ; visitez également le collectif LE CREP (le collectif de réattribution de l’espace public).

voiture
Rue Boecklin, deux passages piétons + un trottoir. Les plots n’ont pas empêché le moins du monde ce quidam de garer coute que coute sa voiture en dessous du panneau “interdiction de stationner”. Quand on veut mal se garer, rien ne peut les arrêter ! Un artiste !
voiture (1)
Place Jeanne d’Arc : un emplacement réservé aux handicapés impossible d’accès grâce à la courageuse intervention de cet automobiliste !

ensavoirplus

Se garer comme une merde : http://www.garecommeunemerde.fr

http://www.moelleepiniere.com

ensavoirplusfin

Lettre d’information

La Robertsau en image

Podcast de la Robertsau

Archives

abonnez-vous à nos chaines
Youtube Blog de la Robertsau
Dailymotion Blog de la Robertsau
Publicité
Publicité