[Législatives2022] Podcast S3E3 – Capucine Gautheron – Unser Land

[Législatives2022] Podcast S3E3 – Capucine Gautheron – Unser Land

Le Blog de la Robertsau va à la rencontre des candidat-es qui se présentent sur la 3e circonscription du Bas-Rhin pour nous représenter à l’assemblée nationale. Pour le second podcast Capucine Gautheron du parti régional Unser Land.

Publicité

Au-delà de la communication ou des éléments de langages, qui sont les femmes et les hommes qui souhaitent devenir député de la 3e circonscription de Strasbourg ?

La troisième circonscription du Bas-Rhin intègre les quartiers de Strasbourg, Cronenbourg et la Robertsau, mais également les communes de Schiltigheim, Bischheim, Hoenheim, Reichstett et Souffelweyersheim. Les 12 et 19 juin prochain ils sont 13 à se présenter à votre suffrage.

Le Blog de la Robertsau vous propose des entretiens exclusifs sous forme de podcast. Ces entretiens vous permettent de mieux connaitre le programme des candidats et de mieux les comparer, car nous leur posons les mêmes questions.

Capucine Gautheron avec des militants Unser Land sur le marché de la Robertsau

5 questions aux candidats

  1. Présentez-vous en quelques minutes
  2. Pourquoi êtes-vous candidat-e ? 
  3. Comment envisagez-vous votre rôle de député ? 
  4. Quel est votre regard sur le bilan du député sortant ? Ses points forts, ses points faibles ?
  5. Dossiers en cours : 
    • GCO
    • Géothermie
    • Europe
    • Démocratie
    • Droit Local

Podcast Saison 3 épisode 3 : Capucine Gautheron – Unser Land

Aujourd’hui nous vous proposons notre entretien avec Capucine Gautheron, candidate du Parti Unser Land ; son remplaçant est Franz Sauer. Dans ce podcast nous évoquons un référendum sous la houlette de l’ancien président de la région Alsace Philippe Richert (on a eu du mal à se souvenir de son nom). Nous vous devions de préciser notre pensée.

Ce référendum du 7 avril 2013 posait la question : « Approuvez-vous la création d’une Collectivité Territoriale d’Alsace, par fusion du Conseil Régional d’Alsace, du Conseil général du Bas-Rhin et du Conseil général du Haut-Rhin ? » les Alsaciens qui ont participé au vote ont majoritairement répondu oui. Ce oui à 57,65 % des suffrages exprimés représentant un cinquième (20,07 %) des électeurs inscrits, n’a pas suffi à entériner la création de ce nouveau dispositif territorial. Les conditions requises par la loi, une majorité de oui et une participation supérieure à 25 % des électeurs inscrits dans chacun des départements alsaciens, n’ont pas été satisfaites. Seul le oui très nettement majoritaire du Bas-Rhin – 67,5 % des suffrages exprimés – a rempli une des exigences de validation du scrutin. Toutefois, même dans ce département, le nombre de votants – 22,9 % des inscrits seulement – n’a pas répondu à l’exigence du quart des électeurs inscrits. Le lendemain du scrutin le journal L’Alsace titrait à la une, « Conseil unique : c’est non » tandis que les Dernières Nouvelles d’Alsace affichait un lapidaire : « C’est non ! ». (sources : https://journals.openedition.org/alsace/1970).

Bonne écoute : 

Bientôt…

Lettre d’information

Noël 2022

La Robertsau en image

Archives

abonnez-vous à nos chaines
Youtube Blog de la Robertsau
Dailymotion Blog de la Robertsau
Publicité
Publicité