L’état pitoyable du dôme de la station tram Boecklin

L’état pitoyable du dôme de la station tram Boecklin

Au terminus du tram E à la station Boecklin, les voyageurs peuvent s’abriter sour une tonnelle de verre. 10 ans après sa mise en service, elle est dans un triste état.

Publicité

Elle a un air de famille avec l’horrible structure circulaire de la place de l’Homme de fer. En 1994 la place a été réaménagée pour l’arrivée du tram, avec une rotonde en verre, œuvre de l’architecte Guy Clapot (sources Archi WIki) Des fois, les urbanistes et les architectes ont des lubies…et elles vieillissent rarement bien. C’est le cas pour la rotonde ou tonnelle du terminus du tram à la Robertsau construite en 1997 par le cabinet d’architecte Denu & Paradon.

Il suffit de lever les yeux pour profiter du “spectacle”.

Il ne fallait pas être devin pour comprendre qu’il serait particulièrement difficile d’entretenir cette surface de verre à plusieurs mètres du sol. Toujours est-il qu’entre les agressions du temps, celles de vandales, et les résidus organiques… cet arrêt n’est pas de la première fraîcheur.

 

Lettre d’information

Suivez-nous sur Instagram

Archives

abonnez-vous à nos chaines
Youtube Blog de la Robertsau
Dailymotion Blog de la Robertsau
Publicité
Publicité