Plan de Prévention des Risques Technologiques : l’ADIR met en difficulté le Goliath PPRT ?

Plan de Prévention des Risques Technologiques : l’ADIR met en difficulté le Goliath PPRT ?

Coup de tonnerre à Strasbourg, l’Association de Défense des Intérêts de la Robertsau (ADIR) va-t-elle obtenir au tribunal administratif de Strasbourg, après 2 ans de procédure, l’annulation du Plan de Prévention des Risques Technologiques du Port aux Pétroles ?

Publicité

pprt_annule?

Mercredi 23 mars à 9h30, l’Adir ainsi que le pêcheurs (CMR67) et les naturistes (ANSAB) étaient convoqués pour l’audience au tribunal administratif de Strasbourg suite à leurs recours. Et voici les conclusions du rapporteur de la république :

Je demande l’annulation du PPRT tant qu’il exclut le risque de rupture guillotine du bras de chargement pour erreur d’appréciation.

En clair, l’état et la DREAL n’ont pas réussi à convaincre le rapporteur de la justesse de leur calcul des risques liés à la présence au Port aux pétroles d’entreprises classifiées Seveso, et surtout l’ADIR a réussi à démontrer qu’un moins un risque n’avait pas été pris en compte.

Premières réactions de Jean-Daniel Braun à la sortie du Tribunal Administratif de Strasbourg :


Réactions de Jean-Daniel Braun ADIR suite à l… par blogrobertsau

Le rapporteur ne donne pas suite à la demande d’annulation des pêcheurs (CMR67) et des naturistes (ANSAB) qui attaquaient le PPRT pour entrave à la circulation.

Le jugement définitif sera prononcé le 13 avril, mais dans la plupart des cas, l’avis du rapporteur est généralement suivi.

JDB_TA
Jean-Daniel Braun mercredi matin au Tribunal Administratif de Strasbourg

Pour Jean-Daniel Braun (ADIR) les risques étaient sous-estimés, et dès 2014. En déposant leur recours, il rappelait :

Si on fait une analyse sincère des risques présents, le cout de l’application et les contraintes du PPRT seront tellement élevés pour les entreprises du port et les conséquences importantes pour la ville que son déménagement sera alors envisagé.

Notre but, ce n’est pas d’être des empêcheurs de tourner en rond, mais que l’on fasse des choses raisonnables. Ce PPRT est illégal, il ne correspond pas à la réalité et ne peut pas être appliqué.

Dans le cas où le tribunal suivrait le rapporteur, on repartirait à zéro, et le préfet devrait refaire un nouveau plan de prévention.

pprt_170514 (2)
Hervé Bégeot, Hervé Bub et Jacques Gratecos les trois présidents d’associations avec Jean-Daniel Braun en mai 2014

Un nouveau PPRT plus contraignant ?

Pour l’ADIR, le nouveau PPRT ne peut qu’être plus contraignant si on a évalué correctement les risques. Voila qui ne va pas arranger les affaires de l’Eurométropole ou de la Ville de Strasbourg. On recommencera à parler d’expropriations d’entreprises et de la déchèterie. Certains projets d’urbanisation risquent d’être compromis, ou encore la liaison Interport.

On ne mesure pas encore les conséquences de cette décision.

Mais voila qui va remettre sur le tapis le sujet du déménagement du Port aux pétroles dont on ne voulait pas parler à la ville. Et dire qu’il y a un an, on voulait sans rire installer un projet de géothermie profonde.

(Cet article sera complété au fur et à mesure des réactions et des informations que nous aurons tout au long de la journée)

Lettre d’information

La Robertsau en image

Podcast de la Robertsau

Archives

abonnez-vous à nos chaines
Youtube Blog de la Robertsau
Dailymotion Blog de la Robertsau
Publicité
Publicité