Une initiative de parents d'élèves : moins d'écrans, un jeu d'enfant !

Une initiative de parents d'élèves : moins d'écrans, un jeu d'enfant !

Des parents d’élèves organisent une semaine sans écran du 20 au 27 mai dans 3 écoles de la Robertsau pour les familles. (Qu’on se le dise,  vous avez une dérogation pour lire le Blog de la Robertsau tous les matins ). Cette semaine qui ne s’intitule pas “semaine sans écran” mais “moins d’écrans, un jeu…

Publicité

Des parents d’élèves organisent une semaine sans écran du 20 au 27 mai dans 3 écoles de la Robertsau pour les familles. (Qu’on se le dise,  vous avez une dérogation pour lire le Blog de la Robertsau tous les matins ).

moinsecran

Cette semaine qui ne s’intitule pas “semaine sans écran” mais “moins d’écrans, un jeu d’enfant” aura lieu du 20 au 27 mai 2016, pour la 2ème année consécutive. L’initiative est née d’un groupe de parents d’élèves de l’école élémentaire de la Niederau. Ils ont eu envie de provoquer chez les enfants et les parents un questionnement sur la place qu’occupent aujourd’hui les écrans dans notre quotidien.

Cette année, pour la deuxième édition, la semaine concerne les écoles maternelle et élémentaire de la Niederau et l’élémentaire de la Robertsau.

bandeaureportage


Semaine sans écran par blogrobertsau

Le principe est de lancer un défi aux enfants et aux familles : celui de réduire pendant 8 jours leur consommation d’écrans (télé, ordinateur, console de jeux, tablette, téléphone…). Défi matérialisé par un match enfants/écrans : les enfants gagnent des points en réduisant leur consommation, et les points de toute l’école, puis de toutes les écoles s’additionneront au final ; c’est donc un défi collectif. À l’issue du défi, les enfants se verront remettre un diplôme pour valoriser leur participation.
audrey_martayan

Il y aura également deux “temps forts” :

  • Jeudi 19 mai, en ouverture, une rencontre‐débat destinée aux parents, pour faire un point sur les impacts des écrans, dangers et points positifs, impact social, sur la santé, le développement, la concentration… L’idée est de ne pas culpabiliser les parents, mais plutôt de leur donner des clés : quelle est la bonne dose, comment mettre des limites…
  • Dimanche 22 mai, un grand pique‐nique familial au CSC l’Escale, avec grands jeux et des animations, sur le principe de l’auberge espagnole (chacun ramène un plat) pour créer un moment convivial.

À noter aussi des temps complémentaires :

  • Vendredi 13 mai : petit déj à l’Escale ‐ Cité de l’Ill autour du thème des écrans
  • Vendredi 22 avril : un “café‐parents” à la maternelle Niederau sur le thème écrans toujours (ces 2 moments de rencontre seront animés par les CEMEA, comme d’ailleurs la rencontre‐débat du 19)
  • Mercredi 15 juin : un “café‐parents” à l’élémentaire Niederau pour échanger sur la manière dont le défi a été vécu dans les familles

Et pour donner aux familles des alternatives aux temps d’écran, les organisateurs proposent aussi des possibilités de sorties :

  • Animations à la Médiathèque les mardi, mercredi et jeudi
  • Possibilité de visiter la caserne des pompiers
  • Édition d’un programme avec les activités à faire sur le quartier
  • Nous suggérons aussi aux enfants de réaliser une « œuvre » pendant cette semaine, pour s’occuper mais aussi pour révéler aux autres leurs talents ! Ces productions seront exposées courant juin dans les écoles participantes.

manon_graff

Les temps forts sont ouverts à toutes les familles du quartier.

La semaine est organisée avec le soutien :

  • le centre socioculturel l’Escale, qui est notre partenaire majeur
  • les équipes enseignantes des 3 écoles
  • les services périscolaires de la Ville et l’ATP parentalité
  • la Ligue de l’Enseignement (acteur du périscolaire)
  • Institut EcoConseil
  • Francas d’Alsace
  • Conseil Départemental
  • CEMEA

    ecole_robertsau

      L’école de la Robertsau, dite école Adler

Mais alors comment on fait pour lire le Blog de la Robertsau ?

Les écrans font partie de notre monde,  et pour faire face à l’excès , on décide alors une diète de toutes nos « addictions ».  Ainsi il y a déjà des journées de la gentillesse, de la courtoisie, sans tabac, sans truc et bidules. Au passage tant qu’on y est, au Blog,  nous suggérons une semaine « sans se garer comme une merde ».

Mais dans un monde de plus en plus connecté, est-il vraiment utile de vivre sans écran ou plutôt d’apprendre à vivre avec raison avec eux ? Chacun se fera une opinion.

La démarche est d’ailleurs cette année plus pédagogique cette année, il faut le saluer, et la campagne est passé du “Sans” au “moins”.

D’ailleurs, nous ne pouvons que conseiller aux parents d’élèves de pousser l’Éducation Nationale à donner le plus rapidement des cours de dactylographie, de codage et d’anglais (des vrais cours…) pour dompter les bêtes numériques plutôt que de les subir. Enfin, ce type d’initiative, qui nous interroge sur notre consommation numérique, devrait se faire,  à notre avis, toute l’année.

ensavoirplus

Pour plus d’information vous pouvez contacter Audrey Martayan Audrey.vinel@gmail.com 06.64.28.06.47

Sur le Blog de la Robertsau : 

ensavoirplusfin

Lettre d’information

La Robertsau en image

Podcast de la Robertsau

Archives

abonnez-vous à nos chaines
Youtube Blog de la Robertsau
Dailymotion Blog de la Robertsau
Publicité
Publicité