Exposition Kartier Nord : 14/15 septembre : Antoine Lejolivet (France /Strasbourg)

Exposition Kartier Nord : 14/15 septembre : Antoine Lejolivet (France /Strasbourg)

Les expositions se déroulent les samedis de 14h à 18h et les dimanches de 10h à 18h au Parc Henri-Louis Kayser à côté du terminus tram rue Bœcklin. L’entrée est toujours libre. Les vernissages auront lieu les samedis à 17h. 14/15 septembre : Antoine Lejolivet (France /Strasbourg) Né en 1974, vit et travaille à Strasbourg. Difficile de relier toutes les catégories…

Publicité

Les expositions se déroulent les samedis de 14h à 18h et les dimanches de 10h à 18h au Parc Henri-Louis Kayser à côté du terminus tram rue Bœcklin. L’entrée est toujours libre. Les vernissages auront lieu les samedis à 17h.

kartiernord050513 5

14/15 septembre : Antoine Lejolivet (France /Strasbourg)

antoinelejolivetNé en 1974, vit et travaille à Strasbourg. Difficile de relier toutes les catégories dans lesquelles joue Antoine Lejolivet. Et ce n’est peut-être pas la chose la plus importante pour un travail qui œuvre sur beaucoup de fronts, sculpture, installation, papier peint, vidéo projection, diaporama, performance, photographie arrangée: ses pièces se matérialisent en fonction du mode d’apparition le plus adéquat, sans privilégier un médium plus qu’un autre. Le travail de Lejolivet est protéiforme, il naît le plus souvent à partir de recherches sur la toile qui s’avèrent être sa source principale d’inspiration.

Site internet de l’artiste :http://antoine.frmdbl.com/

Vernissage le samedi 14 septembre à 17h avec L’ensemble vocal Muses

L’ensemble vocal “Muses” est né de la rencontre de trois chanteuses comédiennes* désireuses de partager avec le public l’harmonie et le bien-être que le chant procure au corps et à l’esprit. Muses propose au grand public un répertoire de polyphonies a capella, du populaire au sacré, issues tant de la période médiévale et renaissance que du fonds traditionnel des régions de France et bien au-delà. Muses revisite aussi des pièces issues de la chanson, du cabaret, de la worldmusic et laisse l’inspiration créatrice agir pour les adaptations. Les arrangements se nourrissent d’influences multiples qui vont des techniques propres à la polyphonie (bourdon, tuilage, canon, polyrythmies) à l’utilisation plus complète des ressources corporelles (percussions vocales, corporelles). L’originalité de leur interprétation tient en grande partie au fait que les 3 voix féminines ne sont pas réparties par pupitres mais jouent tout au long d’un même morceau sur les différentes tessitures entremêlant et croisant sans cesse les timbres et les types de voix forgées à partir de genres musicaux différents.

* Maud Ceschia, Angélique Higelin et Danièle Walter


Afficher Lieux Robertsau sur une carte plus grande

Plus d’information sur le site de Kartier Nord : http://kartiernord.canalblog.com

Lettre d’information

La Robertsau en image

Covid 19

Podcast de la Robertsau

Archives

abonnez-vous à nos chaines
Youtube Blog de la Robertsau
Dailymotion Blog de la Robertsau
Publicité
Publicité