Carsan : rétablir quelques vérités sur le tram E

Carsan : rétablir quelques vérités sur le tram E

La communication officielle et à sens unique de la Ville/EMS dans les DNA du 3 mars 2017 a particulièrement déplu au CARSAN. Nous publions ci-dessous la réaction de Christine Geiler, sa présidente.  “Le tram arrive au Nord de la Robertsau ! Un tram à 33 millions d’euros Le coût claironné ? 19,4M€. Mensonge ! En réalité : 33,04 M€*. Donc…

Publicité

La communication officielle et à sens unique de la Ville/EMS dans les DNA du 3 mars 2017 a particulièrement déplu au CARSAN. Nous publions ci-dessous la réaction de Christine Geiler, sa présidente. 

“Le tram arrive au Nord de la Robertsau !

Un tram à 33 millions d’euros

Le coût claironné ? 19,4M€. Mensonge ! En réalité : 33,04 M€*. Donc 165 € par foyer fiscal de l’EMS pour même pas 0,5 % de la population de l’Euro-métropole. 33 M€ à financer aux 3/4 par une métropole déjà lourdement endettée. Et n’oublions pas les frais de fonctionnement : 1,741 M€ par an !

Les personnes desservies ? En 2013, on nous en annonçait 11 000. Maintenant, c’est 7 600. En réalité, environ 2 000 personnes, selon les Services eux-mêmes, utiliseront ce tram chaque jour. Moins de 10 % de la population de la Robertsau. 4000 montées-descentes quotidiennes attendues en 2021, soit une vingtaine de passagers en moyenne par tram.

Un projet bâclé 

Les résultats ? Des nuisances réelles : 75 dB pour les enfants de l’école Adler située dans une courbe à 6,25 m du tram. Une aire de jeux perdue pour la centaine d’enfants qui fréquentent l’Escale chaque mercredi. Une baisse non significative du trafic par rapport à aujourd’hui reconnue par la Commission d’Enquête elle-même. Une piste hors-norme et non-asphaltée de 4 m de large que devront se partager piétons et cyclistes.

Sans compter le chamboulement de la desserte en bus qui compliquera la vie de près de  4000 personnes ;  par exemple, il n’y aura plus de liaison directe entre  l’Est et le Centre de la Robertsau.

Gaspillage de l’argent public. Projet bâclé. Prolongement déraisonnable. Et pendant ce temps, pour des raisons de coût, les habitants de Koenigshoffen doivent se contenter d’un tram arrivant aux portes de leur quartier.

Cherchez l’erreur !”

Christine Geiler 
présidente du Carsan

*p 400 du dossier de l’enquête publique.

Tous les articles sur le tram E sur le Blog de la Robertsau

Lettre d’information

Suivez-nous sur Instagram

Commentaires

Archives

abonnez-vous à nos chaines
Youtube Blog de la Robertsau
Dailymotion Blog de la Robertsau
Publicité
Publicité