C’est Ki, Ki Kontinue à faire KaKa malgré les panneaux, Kiki ?

C’est Ki, Ki Kontinue à faire KaKa malgré les panneaux, Kiki ?

Patrick, un lecteur du Blog de la Robertsau, vient de nous contacter. Et c’est pas peu dire que notre interlocuteur est très énervé. Pour lui, “la coupe est pleine”. 

Publicité

Patrick, un lecteur du Blog de la Robertsau, vient de nous contacter. Et c’est pas peu dire que notre interlocuteur est très énervé. Pour lui, “la coupe est pleine”. 

Voici le message que nous avons reçu.

Le mois dernier en accompagnant mon fils à l’école primaire de la Robertsau (Adler), j’aperçois un petit monticule marron dans le bac à sable du petit parc pour enfants ou l’aire de jeux Amélie de Berckheim, en m’approchant, je découvre qu’il s’agit d’un “cadeau” déposé par un animal de compagnie. En clair, une Crotte de Chien en plein milieu de ce bac à sable destiné aux enfants.

J’aime beaucoup les animaux, mais il n’y a pas de place pour eux dans une grande ville, à moins d’avoir des propriétaires d’animaux de compagnie respectueux et ayant un sens civique développé.

Il faut savoir que les chiens sont de plus en plus nombreux dans cette zone, surtout depuis la construction de nouveaux de logements à la Robertsau. Combien de fois, dois-je dire à mon fils, quand je joue avec lui dans les environs de cette aire de jeux, « fais attention aux crottes de chien », à la longue ce n’est plus drôle, mettez-vous à ma place !

Et d’illustrer par une photo son propos : 

Pour notre lecteur, la réponse de la Ville n’est pas à la hauteur : 

La seule réponse de la municipalité est d’apposer des affichettes cartonnées « C’est qui qui fait pas ici ? c’est Kiki » ! Communication inutile, puérile et enfantine pour cibler des adultes.

Il y a un moment pour l’information et un autre pour responsabiliser. Responsabiliser, ça veut dire ne pas prendre les adultes pour des enfants et qu’il faut appliquer une législation juste et pénalisante qui ne soit pas que symbolique.

En effet, toucher au portefeuille des promeneurs de chiens ou autres animaux de compagnies devrait amener à plus de propreté dans le quartier. L’article R633-6 du code pénal est à disposition des communes pour verbaliser les contrevenants. La municipalité n’ose peut-être pas,…. mais vous osez le faire pour le stationnement par exemple.

Et de suggérer de prendre exemple sur d’autres villes : 

Si nous prenons d’autres villes, comme Cannes par exemple, qui développe depuis quelques années, une politique contre l’incivisme avec une communication percutante non dénuée d’humour et qui semble fonctionner. En mettant notamment à disposition un mode d’emploi, des distributeurs de sacs et des poubelles dédiées (de l’amour pour nos chiens, de l’amour propre pour nos trottoirs). La contravention en cas de non ramassage des déjections est de 450 euros dans cette ville.

Il y a même des vidéos de promotion.

Et vous ? Quel est votre sentiment ?

Constatez-vous que les campagnes “Kiki” fonctionnent ou pas ? 

Vous êtes propriétaires de chiens : témoignez. 

Suivez-nous !

Archives

abonnez-vous à nos chaines
Youtube Blog de la Robertsau
Dailymotion Blog de la Robertsau
En savoir plus

A Cannes : 

la page Cannes civique

 

Publicité
Publicité

5 commentaires

  1. Nathalie Notschaft
    13 juillet 2018

    Il est vrai que la municipalité a désigné un ennemi absolu : l’automobiliste. Vous savez, ce criminel, ce pollueur, (..) tout est bon pour le contraindre et le racketter. En revanche, le large champs des incivilités comme on dit : crottes de chien, crachats et déchets, nuisances sonores nocturnes, rodéos à scooter, alcoolisme de rue…ne sont que très mollement combattus. Toujours plus facile d’harceler collectivement et lâchement le simple citoyen qu’individuellement le fauteur de troubles!

    1. Je suis Charlie
      a répondu le 20 juillet 2018

      C’est ça, faites nous chialer sur le bagnolard-simple-citoyen-harcelé-par-la-collectivité, alors que la nuisance qu’il génère, avec sa caisse de tôle, est mille fois plus grave que toutes les autres incivilités, en termes de pollution atmosphérique, d’émission de gaz à effet de serre, de santé publique et de violence sociale. Dans l’océan d’incivilité, de je m’en foutisme et d’individualisme qui nous accable, -particulièrement à la Robertsau où les gros bourges à grosses bagnoles pompent l’air et l’espace à tout le monde-, les crottes de kikis sont peanuts. Laissez moi me garer sur le trottoir (“oh, c’est juste le temps de chercher ma baguette!”), mais tapez sur le gamin qui crache par terre : l’hôpital qui se fout de la charité.

      1. Christine
        a répondu le 21 juillet 2018

        “Je suis Charlie” = Mâle ou Femelle ??
        En tout cas, protégée par l’anonymat (seul le modérateur connait son nom, en principe) une personne bien agressive qui peut ainsi se défouler sans risque.
        Ce qui n’apporte rien au débat sur le sujet de la pollution par les déjections canines.
        Dommage !

      2. Francis
        a répondu le 21 juillet 2018

        Le sujet était sur les incivilités des propriétaires de chien. Le titre de l’article était évident.
        Il a fallu vous lire jusqu’à la 14 ème ligne de votre commentaire pour répondre au sujet.
        La haine des voitures, des bagnolards, des bourges de la robertsau qui semble t’il vous empêche de dormir sont vos préoccupations principales. Ceci étant dit et alors ? Pensez vous sérieusement que votre agressivité « littéraire « changera quelque chose ?. Que proposez vous ?
        En ce qui concerne le sujet entièrement d’accord avec Nathalie. On pourrait même allez plus loin dans la réflexion sur les déchets jetés sur la voie publique. Même avec des poubelles à 50 cm d’un banc, c’est trop compliqué d’être Civique . Mais pourquoi s’embêter a faire cet « effort » puisque nos impôts remédient à la propreté ?
        J’invite à rendre public le budget nettoyage de la ville.
        Cela permettra à certains de comprendre que rien n’est gratuit.

  2. Ysidore
    15 juillet 2018

    L’automobiliste a une plaque d’immatriculation … En conséquence très facile à ponctionner etc…mais les toutous bien anonymes avec la lâcheté complice des pseudos amoureux des ” bêtes”, leurs maîtres incapables de ramasser leurs déjections … !
    On est entre les mains des dogmatiques ….des anti-bagnoles sans aucun discernement …Et les chiens et leurs propriétaires sont fournisseurs d’engrais naturels …au détriment de tout et surtout des enfants en bas âge …loin d’être des électeurs de nos “dirigeants” mous comme le sont les matières que nos KIKIS offrent à nos bambins …

    Désolé quelques bugs …
    J’ai un probleme avec ma tablette …

    Mais le principal y est ! Les KIKIS ont droit à notre respect mais pas les maîtres qui ne ramassent pas LEURS propres KAKAS et surtout ceux de leurs chiens chiens !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.