Illustration par l'exemple !

Illustration par l'exemple !

Zone 30 : choisissez la ville que vous voulez ! Nous voulons une ville où tous les modes de transports sont respectés et ne rentrent pas en conflit les uns avec les autres  ! Vous trouvez que l’on exagère ? Voici un exemple, parmi tant d’autres. Prenez la magnifique piste cyclable qui entre à la…

Publicité

Zone 30 : choisissez la ville que vous voulez ! Nous voulons une ville où tous les modes de transports sont respectés et ne rentrent pas en conflit les uns avec les autres  ! Vous trouvez que l’on exagère ? Voici un exemple, parmi tant d’autres.

parcours

Prenez la magnifique piste cyclable qui entre à la Robertsau au chemin Goeb.

C’est effectivement une piste qui permet aux vélos de circuler sans danger. La piste continue rue de la Carpe Haute, puis chemin du Beulenwoerth. Premier accroc rue de la Lamproie, vous devez passer de l’autre coté, les voitures, elles continuent tout droit.

Vous avez ensuite une piste qui doit être un modèle du genre, les deux pistes se transforment en deux voies alternatives par intermittence…

Estimez-vous heureux, vous avez encore le droit à une voie à double sens ça ne va pas durer (les voitures ont toujours droit à leur deux voies)

imageA

Au bout de la rue Himmerich, il y a un rond point et pour la piste en site propre, c’est la fin… un passage piéton et vous devez obligatoirement tourner à gauche (rue Mélanie) sinon la piste s’envole….

imageB

Il s’agit maintenant d’un “bande cyclable…”

Nous sommes dans une zone qui n’est pas concernée par la zone 30, et qui doit rester à 50 ! C’est apaisant c’est sûr !

D2Sauf que pour le coup, ce maigre bout de bitume est occupé par une voiture  et que la bande est comme vous pouvez le constater extrêmement invisible…

Nous sommes toujours dans une zone 50… on est de plus en plus apaisé !!! Heureusement car il y a un arrêt du bus sur la bande cyclable qui pour le coup disparait !!!!!!!

C

Les vélos ont la particularité de s’envoler à Strasbourg c’est bien connu.  Atterrissage quelques dizaines de mètres plus loin, où la bande cyclable miraculeusement réapparaît pour mieux disparaître à tout jamais…. sans aucune forme de procès ! Même pas un panneau d’adieu… versons une larme !

d

Julien Clerc posait la question “Où s’en vont les avions”, au blog de la Robertsau, nous nous posons la questions “où s’en vont les vélos ?”

Voici une voie qui est toujours à 50… (et qui n’a donc toujours pas besoin d’être apaisée)

C2

Nul besoin d’aller à Europapark pour connaître le grand frisson, vous allez le vivre dans quelques instants en tentant de parcourir ce magnifique virage de la Rue Mélanie. Vous êtes seul au monde, la ville de Strasbourg vous a abandonné, seuls les dinosaures de la CTS et les grands fauves de 4/4 peuvent passer leur chemin tranquillement…

On ne résiste pas non plus au plaisir de vous montrer le nouveau marquage au sol de la Rue St Fiacre. Comme vous pouvez le constater, dans cette rue qui est supposée avoir une double circulation de vélo et un sens de voiture, les véhicules sont garés sur les emplacements prévus… on en rirait encore si cela n’était pas aussi ridicule !!!!

fiacre

Lettre d’information

Suivez-nous sur Instagram

Commentaires

Archives

abonnez-vous à nos chaines
Youtube Blog de la Robertsau
Dailymotion Blog de la Robertsau
Publicité
Publicité