Interpellation de Monsieur Thierry ROOS : Saint-Louis et la démocratie locale

Interpellation de Monsieur Thierry ROOS : Saint-Louis et la démocratie locale

Pas facile d’être élu municipal d’opposition à Strasbourg, particulièrement quand on parle de la Robertsau. Thierry Roos a le grand mérite de se faire le porte-voix des préoccupations des habitants. 

Voici l’intervention qu’il a faite au conseil municipal du lundi 23 janvier sur le foyer St Louis et la démocratie locale. (Nous reviendrons sur la réponse de l’adjointe de quartier.)

Voici sa tribune : 

“Monsieur le Maire,

Outre vos obligations, votre fonction de premier magistrat de notre ville vous confèrent également certains privilèges, dont celui de pouvoir intercéder dans un processus administratif en faisant prévaloir le bon sens et l’intérêt général.

Comme vous le savez, un recours gracieux a été déposé contre la destruction du Foyer Saint Louis à la Robertsau. Ce recours fait suite à l’instruction hâtive par Monsieur JUND d’une demande de permis de démolir et de construire préalablement à l’entrée en application du nouveau Plan Local d’Urbanisme et des contraintes en matière de logements sociaux qui l’accompagnent.

Je ne saurais trop rappeler ici l’émotion que suscite dans la population et particulièrement auprès des robertsauviens cette décision qui verra disparaître un pan entier de l’histoire de notre quartier. Une disparition qui entraînera la fin d’une vie culturelle et d’activités associatives au profit d’une opération immobilière menée au détriment des acteurs de toute la Robertsau.

Ce choix est aujourd’hui difficile à assumer pour votre exécutif au vu des très nombreuses protestations et ce malgré une médiation de circonstance avec la population. J’en conviens et c’est pourquoi je fais aujourd’hui appel à votre sagesse ainsi qu’à votre volonté d’être le Maire de tous les strasbourgeois en vous proposant une issue capable d’emporter la majorité avec elle. Seule votre intervention peut encore inverser le cours des choses en accompagnant à la fois la paroisse dans son projet et les robertsauviens pour qui ce lieu central doit être préservé et rénové afin de demeurer un authentique cœur de quartier.

Monsieur le Maire, ma proposition vous offre l’occasion de réaffirmer votre attachement à la démocratie locale, celle-là même qui fût tant mise à l’honneur dans votre programme lors de la campagne à l’élection municipale en 2014.

Je vous invite donc à donner sans plus attendre une suite favorable au recours gracieux qui vient de vous être adressé en vous montrant à l’écoute de vos administrés et contre la perspective d’une fausse vision sociale et urbanistique de la Robertsau.

Je vous remercie.

Thierry Roos 
Conseiller Municipal”

Tous les articles sur le foyer St Louis sur le Blog de la Robertsau 

[themoneytizer id=”7926-16″]

Suivez-nous !

Commentaires

Archives

abonnez-vous à nos chaines
Youtube Blog de la Robertsau
Dailymotion Blog de la Robertsau
Publicité
Publicité

2 commentaires

  1. LE POIREAU KÉSAKO
    25 janvier 2017

    Donc, si je comprends bien, le maire a dit depuis le début que la Ville ne préempterait pas, c’est une opération privée (mais dont on parle en conseil municipal et en conseil de quartier !?), et ensuite la ville fait une médiation ? Le collectif Un Coeur pour la Robertsau, l’Adir, l’Asser, l’association Patrimoine et Modernité, le Conseil de quartier (3 motions pour que le foyer Saint-Louis soit conservé intégralement), de très nombreux pétitionnaires, habitants, paroissiens …. souhaitent que le foyer Saint-Louis soit rénové pour l’usage de tous les citoyens et … résultat de la démocratie : des logements et des voitures ?

    1. Marc Hoffsess
      a répondu le 26 janvier 2017

      Vous comprenez bien. Mais tant qu’il n’est pas tombé, notre foyer peut être sauvé. Il faut continuer à se mobiliser.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.