Lieu d'Europe à la Robertsau, le projet se précise

Lieu d'Europe à la Robertsau, le projet se précise

C’est le collectif d’artistes Mouvement Etik qui va scénographier les 150 m2 d’exposition permanente sur l’Europe de Strasbourg. L’exposition aura trois axes : les débuts de l’Europe de Strasbourg, la présence des institutions, les valeurs de l’Europe aujourd’hui. L’inauguration est prévue en décembre 2013 (à quelques mois des municipales 2014… 😉 ). La capacité du…

Publicité

C’est le collectif d’artistes Mouvement Etik qui va scénographier les 150 m2 d’exposition permanente sur l’Europe de Strasbourg.

L’exposition aura trois axes :

  • les débuts de l’Europe de Strasbourg,
  • la présence des institutions,
  • les valeurs de l’Europe aujourd’hui.

L’inauguration est prévue en décembre 2013 (à quelques mois des municipales 2014… 😉 ). La capacité du site sera de 50 personnes.

La ville est en train de recruter un directeur et la gestion se fera avec le Centre d’Information des Institutions Européennes (actuellement avenue de la Paix à Strasbourg).

http://www.mouvementetik.org

lieudeurope
© Mouvement Etik

Les Dernières Nouvelles d’Alsace ont d’ailleurs réalisé un dossier avec un comparatif entre Strasbourg (150 m2) et Bruxelles (5400 m2), et il montre bien la différence d’ambition. Mais il faut dire que le projet de Bruxelles qui accueille 340 000 visiteurs par an (à comparer au 50 maxi à Strasbourg) bénéficie des fonds de l’Union, alors que Strasbourg se finance sur le contrat triénal et la collectivité.

Une différence que ne manque pas de railler le Conseiller Général du canton de la Robertsau (UMP) , Yves Le Tallec sur son blog :

Fidèle à ma position sur ce dossier, je continue à croire que le Lieu d’Europe, indispensable pour conforter le statut de Capitale Européenne de Strasbourg, aurait dû trouver sa place à proximité immédiate des Institutions, sur le site du Wacken, où l’espace de l’ancienne patinoire était, par exemple, disponible.

Le choix de la Villa Kaysersguet et sa faible surface disponible a conditionné la production d’un projet moins ambitieux qu’à l’origine et qui risque d’être moins attractif.

D’ailleurs, avec une capacité d’accueil limitée à 50 personnes simultanément, Strasbourg va se priver de l’accueil de groupes plus importants. Il suffira ainsi que deux classes de scolaires visitent le Lieu d’Europe pour qu’aucun autre visiteur ne puisse en profiter… Dommage et bien peu ambitieux pour une Ville qui devrait mieux jouer son rôle de Capitale Européenne !

lieudeurope2
© Mouvement Etik

Lettre d’information

La Robertsau en image

Archives

abonnez-vous à nos chaines
Youtube Blog de la Robertsau
Dailymotion Blog de la Robertsau
Publicité
Publicité