Marie Bertrand vient d’obtenir le grand prix du salon du livre de la Krutenau

Marie Bertrand vient d’obtenir le grand prix du salon du livre de la Krutenau

La Robertsauvienne Marie Bertrand vient d’obtenir le grand prix du salon du livre de la Krutenau pour son roman “L’homme aux boutons de manchette”.

© DR

La littérature robertsauvienne peut s’enorgueillir d’un nouveau prix. Marie Bertrand, pour son roman “L’homme aux boutons de manchette” aux Editions Cockritures, vient d’obtenir le grand prix du salon de la Krutenau.

Née dans les Ardennes, Marie Bertrand vit en Alsace depuis plus de 40 ans. Installée à la Robertsau, elle a enseigné comme professeur de Lettres au collège Rouget de Lisle de Schiltigheim. Auteure de romans, nouvelles et textes sensuels, son septième titre, L’homme aux boutons de manchette est un roman policier régional qui met en valeur René Lalique à travers un récit entre présent et passé, mensonges et secrets de famille. Un voyage dans La Petite France, la Krutenau et la Neustadt de 1927.

Quel lien existe-t-il entre un élégant commandant de police judiciaire strasbourgeois surnommé Smart, un Américain passionné par l’art du verre et du cristal, une paire de boutons de manchette et un meurtre non élucidé dans les années 20 ? Un voyage dans La Petite France, la Krutenau et la Neustadt. Une plongée dans l’âme humaine, celle de l’enquêteur, du meurtrier et de sa victime. Un récit à plusieurs voix entre présent et passé, mensonges et secrets de famille !

Suivez-nous !

Archives

abonnez-vous à nos chaines
Youtube Blog de la Robertsau
Dailymotion Blog de la Robertsau