Transports à la Robertsau : une jolie plaquette pour faire passer la pilule ?

Transports à la Robertsau : une jolie plaquette pour faire passer la pilule ?

La ville de Strasbourg a édité une plaquette pour clôturer son atelier de projet sur les transports à la Robertsau. Elle reprend en fait les pistes de travail, et l’arbitrage de la Ville.

transport

Comme nous l’avons déjà indiqué ici, il ne s’agit pas d’un document sur les “transports de demain” mais uniquement des tentatives de solutions pour passer le goulot d’étranglement du carrefour de la papeterie et atteindre les terres vierges du nord pour y construire des logements.

Nous sommes persuadés qu’il fallait d’abord s’attaquer avec courage aux problèmes actuels de transport à la Robertsau, et qu’une fois ceux-ci résolus,  aller plus loin.

La poursuite du tram par exemple est pour nous une très mauvaise idée. Tout d’abord elle valide un tracé que l’adjointe de quartier et le maire n’ont pas été les derniers à critiquer, (voir la vidéo de Roland Ries à ce sujet) ensuite cela sera coûteux pour les finances de la ville (donc à la fin, vous et moi) .

Cette ligne est déficitaire, et continuera de l’être sans apporter de solution globale à la vie quotidienne des habitants de ce quartier.

Le vrai courage politique aurait été par exemple de créer une ligne démarrant à l’Esplanade, comme le proposait l’ADIR en son temps, et passant par le boulevard de la Marne et rejoignant la Robertsau.

Vous pouvez télécharger le document en cliquant ici :

futurtransport

Prolongement du tram pour faire plaisir à certains, passage par l’est pour atteindre les terres vierges du Nord, mais où sont les pistes cyclables, les liaisons inter-quartiers, et les futurs équipements ?

Suivez-nous !

Archives

abonnez-vous à nos chaines
Youtube Blog de la Robertsau
Dailymotion Blog de la Robertsau
Publicité
Publicité

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.