Voeux 2017 de l'adjointe : Tout va très bien madame la Marquise !

Voeux 2017 de l'adjointe : Tout va très bien madame la Marquise !

Les vœux de l’adjointe de quartier de la Robertsau sont toujours un grand moment que les amateurs d’humour politique ne manqueraient pour rien au monde. Cette année, le thème était “Tout va très bien”.  De mémoire de Robertsauvien, on n’a jamais vu autant de monde autour de l’adjointe de la Robertsau Nicole Dreyer : pas…

Publicité

Les vœux de l’adjointe de quartier de la Robertsau sont toujours un grand moment que les amateurs d’humour politique ne manqueraient pour rien au monde. Cette année, le thème était “Tout va très bien”. 

De mémoire de Robertsauvien, on n’a jamais vu autant de monde autour de l’adjointe de la Robertsau Nicole Dreyer : pas moins de 11 élus, et encore, il y avait des excusés, le conseiller départemental Yves Le Tallec et Alain Jund (on peut comprendre que le bétonneur en chef n’avait pas envie de se frotter aux Robertsauviens).

Pourquoi autant de monde ? Ah oui, il y a des législatives au printemps prochain.

Donc au menu de la cérémonie, de l’auto-satisfaction à revendre et un catalogue des magnifiques initiatives que la ville prend pour votre bonheur. 

  • Tram E : début des travaux fin juin 2017
  • Un atelier sur la centralité (sans le foyer St Louis bien-sûr)
  • Le réaménagement aux abords du collège
  • La route de la Wantzenau et le Doernelbruck.
  • etc.

Nous avons eu droit à notre lot d’excentricité : elle a cité dans les réalisations culturelles à la Robertsau des équipements qui concernent l’ensemble des Strasbourgeois. Par exemple, le PMC, le nouveau Maillon, le Stade de l’Ill sont uniquement utilisés par les Robertsauviens. Nous ne vivons décidément pas sur la même planète ! 

Enfin, sur le foyer Saint-Louis, elle réécrit carrément l’histoire  : 

Un mot sur la problématique du Foyer Saint-Louis, sinon on dira que je n’en ai pas parlé… La ville a fait des actions de médiation entre intérêts privés et attentes collectives”. 

On croit rêver. Décidément ça ose tout ! Médiation ? La ville était carrément à la manœuvre.

Le public présent s’est bien sûr “enthousiasmé devant cette montagne de réalisations et l’unanimité des Robertsauviens qui tous les jours chantent les louanges de cette équipe”.  Nous avons noté également l’absence de l’ADIR… Boycott volontaire ? 

À force de dénis, on s’approche de plus en plus de la conclusion de la tribune du Collectif un Cœur pour la Robertsau

Collusion des puissants, primat de l’économique sur le politique et le social ; soumission de l’action publique au fait religieux ; démocratie participative et locale devenue le problème alors qu’elle était longtemps la solution ; mépris de la parole citoyenne, les citoyens étant réduits à de simples usagers ; renoncement à l’intérêt général face à un intérêt particulier ; manipulations, mensonges et contre-vérités…, la majeure partie de ce qui nourrit la colère des électeurs trouve là son expression parfaite.

Dans cette affaire comme dans beaucoup d’autres, on fait le lit du vote extrême, en conduisant les électeurs à désespérer de la politique et des politiques. Cela ne peut que susciter un vote de rejet et de colère comme on peut l’observer en Angleterre hier, aux États-Unis aujourd’hui, en France peut-être malheureusement demain.

On sent que l’on ne va pas passer une bonne année…

3 conseils pour rester zen en toutes circonstances

Pour la version “tout va bien et tout le monde est heureux” vous pouvez lire les Dernières Nouvelles d’Alsace du 10 janvier 2017

Lettre d’information

Suivez-nous sur Instagram

Commentaires

Archives

abonnez-vous à nos chaines
Youtube Blog de la Robertsau
Dailymotion Blog de la Robertsau
Publicité
Publicité