Bien manger chez nos voisins de la Wantzenau

Bien manger chez nos voisins de la Wantzenau

Aujourd’hui, c’est à l’extérieur de la Robertsau, dans la ville voisine, que nous vous amenons pour une jolie découverte culinaire : les Semailles à la Wantzenau.

Publicité

Vous le savez, nous sommes des gourmands sur ce blog et nous aimons nous régaler dans les nombreux restaurants de notre quartier. Pourtant, une fois n’est pas coutume, nous avons passé la limite de la forêt de la Robertsau et c’est à la Wantzenau que nous avons choisi de fêter notre anniversaire.

Pour ceux qui ne jurent que par la Robertsau, sachez quand même que la Wantzenau regorge également d’excellents restaurants : Le Relais de la Poste, le Pont de l’Ill, Zimmer, etc. pour n’en citer que quelques-uns ; dont six sont mentionnés sur le Guide Michelin 2020. Pour avoir un ordre d’idée, dans le quartier, seul le Violon d’Ingres est répertorié dans le fameux guide.

Nous voilà donc devant le restaurant Les Semailles en ce lundi soir. A l’entrée, un panneau explique les consignes sanitaires à respecter et nous enfilons donc nos masques pour nous rendre à notre table. Nous avions initialement demandé une table en terrasse mais la météo étant incertaine ce jour-là, nous dînerons finalement à l’intérieur. Le restaurant nous avait informé de ce changement par téléphone dans la journée afin de s’assurer que cela ne nous dérangeait pas.

Le cadre est agréable, les tables espacées, nous sentons que la soirée sera bonne. Pour le menu, ce sera sur le téléphone via un QR code pour limiter les manipulations des cartes.


Source image: https://restaurant-semailles.fr/

Nous choisissons en entrée le Tataki de Thon rouge à l’huile de sésame grillé, jeunes Betteraves du potager de Marthe. Celui-ci est précédé d’un assortiment d’amuse-bouches.

Comme nous avons choisi de partager l’entrée, celle-ci nous arrive directement présentée sur deux assiettes.

En plat, nous choisissons l’œuf Bio cuit à 63°, Girolles et Petit Pois et la pièce de Bœuf Salers, tranchée dans l’Aloyau, poireau crayon à la moelle et Grumbeereknepfle.

Finalement, nous choisissons de terminer avec une assiette de fromage et le citron en trompe-l’œil (Les Agrumes Baches, le citron en trompe l’œil et granité de tangelo). Ce dessert est une magnifique réussite : le citron, réalisé en chocolat blanc ressemble à s’y méprendre à un véritable citron et la mousse qu’il contient ainsi que le granité autour en font un dessert extrêmement délicat et rafraichissant.

Quelques mignardises viennent clôturer le repas.

Le service est également de très bon niveau, personnel prévenant et de bon conseil. Un petit bémol toutefois pour le temps d’attente entre le plat et le dessert qui nous a semblé trop long.

Une excellente soirée donc et un restaurant que l’on ne peut que recommander.

Lettre d’information

Suivez-nous sur Instagram

Commentaires

Archives

abonnez-vous à nos chaines
Youtube Blog de la Robertsau
Dailymotion Blog de la Robertsau
En savoir plus

Site du restaurant: https://restaurant-semailles.fr/

Sur le Blog de la Robertsau :

Publicité
Publicité