Modification du PLUi n° 1 : avis favorable de la commission d’enquête.

Modification du PLUi n° 1 : avis favorable de la commission d’enquête.

La commission d’enquête vient de donner un avis favorable à la modification du PLUi N° 1 qui a deux points saillants : le projet LANA à la Robertsau et l’aménagement de l’entrée de Schiltigheim. 

Avis favorable mais des remarques et des réserves

La Commission d’Enquête émet un AVIS FAVORABLE à la Modification n° 1 du Plan Local d’Urbanisme de l’EUROMETROPOLE de STRASBOURG, assorti de deux RÉSERVES et de cinq RECOMMANDATIONS :

1ère RESERVE

Avant toute poursuite de la procédure de modification du Plan Local d’Urbanisme, le Maître d’Ouvrage devra disposer de l’Avis de l’Autorité Environnementale, ou de la dispense de cet Avis après examen au cas par cas par l’Autorité Environnementale,

2ème RESERVE

Le Maître d’Ouvrage devra faire procéder à de nouvelles analyses des sols et des friches industrielles à SCHILTIGHEIM et à STRASBOURG – La Robertsau, de même que sur les secteurs dépendant de la SPL DEUX RIVES à STRASBOURG – Port du Rhin. Ces analyses devront être conformes à la nouvelle Méthodologie Nationale des sites et sols pollués éditée en avril 2017.

Rappelons que les réserves sont obligatoires et les recommandations facultatives.

1ère RECOMMANDATION

Intégrer clairement les solutions de transport ou de gestion des flux de circulation dans les différents projets d’urbanisme, en particulier sur les secteurs de SCHILTIGHEIM et de STRASBOURG – La Robertsau,

Consultez l’intégralité de l’avis de commission d’enquête ci-dessous ou sur le site de la ville de Strasbourg.

Au total, la Commission d’Enquête a été rendue destinataire de 278 courriers postaux, de courriels informatiques, de recommandations remises lors des permanences ou sur les lieux de l’Enquête Publique et d’observations enregistrées sur le Registres d’Enquête Publique.

2e Partie Avis-Concl Commission M1 PLU EMS-2 by Blog de la Robertsau on Scribd

La première réserve est déjà levée car l’autorité environnementale a déjà mis en ligne son rapport et conclut : 

Au regard des éléments fournis par l’Eurométropole de Strasbourg, la modification n°1 du Plan local d’urbanisme (PLUi) de l’Eurométropole de Strasbourg n’est pas susceptible d’entraîner des incidences notables sur la santé et l’environnement.

On apprend quand même dans le dossier que le terrain de LANA c’est pas l’endroit rêvé pour faire pousser ses poireaux : 

Les analyses réalisées sur les sols mettent en évidence la présence dans les remblais de HAP, HCT, BTEX et ponctuellement de COHV ou de PCB. Des dépassements en métaux lourds sont aussi observés. Les impacts sont relevés en limites Sud et Nord du site. Les terrains naturels sous-jacents ne présentent pas d’impact. Les analyses réalisées sur les gaz du sol confirment la présence de COHV, BTEX et HCT sous forme volatile.

Peu de participants pour une enquête en plein été.

On remarque quand même que beaucoup de Robertsauviens ont participé à cette enquête principalement pour faire des remarques contre les nouvelles constructions, l’augmentation de la circulation et l’aberration d’une enquête en plein été. 

On vous laisse découvrir les remarques dans le document ci-dessous, de toute façon l’Eurométropole n’en a cure, mais on voulait quand même vous signaler son hallucinante réponse : 

En tout état de cause, le nombre d’observations faites par le public témoigne que la tenue d’une enquête publique durant cette période de l’année n’a pas empêché le public de prendre connaissance du dossier et de faire part de ses observations sur les projets exposés.

Circulez… l’Eurométropole aura toujours raison. 

 

1ere Partie Rapport Commission M1 PLU EMS by Blog de la Robertsau on Scribd

Suivez-nous !

Archives

abonnez-vous à nos chaines
Youtube Blog de la Robertsau
Dailymotion Blog de la Robertsau
Publicité
Publicité

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. Apprenez comment les données de vos commentaires sont utilisées.