PLU : un courrier de Thierry Roos et Yves Letallec au président de l'Eurométropole

PLU : un courrier de Thierry Roos et Yves Letallec au président de l'Eurométropole

Le conseiller municipal Thierry Roos et le conseiller départemental Yves Letallec s’appuient sur les conclusions du président de la commission d’enquête du PLU pour demander à l’Eurométropole de revoir sa copie sur ses projets à la Robertsau. Nous publions ci-dessous le courrier envoyé à Robert Herrmann. “Monsieur le Président, Le 19 mai dernier nous nous…

Publicité

Le conseiller municipal Thierry Roos et le conseiller départemental Yves Letallec s’appuient sur les conclusions du président de la commission d’enquête du PLU pour demander à l’Eurométropole de revoir sa copie sur ses projets à la Robertsau.

Nous publions ci-dessous le courrier envoyé à Robert Herrmann.

enquete-plu-article

“Monsieur le Président,

Le 19 mai dernier nous nous adressions au Président de la commission d’enquête publique du Plan Local d’Urbanisme de l’Eurométropole (PLU) pour lui faire part de nos réserves concernant les orientations projetées pour le quartier de la Robertsau. Nous avons depuis pris connaissance de l’avis motivé rendu il y a quelques semaines par la commission sur ce projet.

Aujourd’hui c’est à vous que nous nous adressons, en tant que Conseiller Municipal et Conseiller Départemental du canton de la Robertsau, afin de nous assurer que l’ensemble des observations et recommandations formulés par la commission soient pris en compte dans la rédaction finale du PLU qui sera voté d’ici la fin d’année.

thierryroos
Thierry Roos au conseil municipal de Strasbourg

Comme nous en faisions part au mois de mai, la commission a également relevée dans son analyse un grand nombre d’interventions sur la Robertsau portant sur l’habitat (et plus spécifiquement sur la densité, la bétonisation et le cadre de vie (p.63)), l’environnement et la mobilité (p.1060). Ces observations soulignent bien ce que nous dénoncions jusqu’alors, à savoir l’inadéquation existante entre le projet de PLU initialement présenté et la réalité vécue au quotidien par les habitants ainsi que les besoins futurs de notre quartier.

Concernant la densification du tissu urbain existant, la commission a reconnue que la réalisation de 2200 nouveaux logements à l’horizon 2030 « impactera considérablement le quartier de la Robertsau dont la forte identité a déjà bien été entamée par une urbanisation  coordonnée par les seuls intérêts des promoteurs et de certains propriétaires » (p.1080). Nous attirons dès le départ votre attention sur ces objectifs bien trop importants pour le quartier. Ces derniers ont suscité à raison de très nombreuses réactions de rejet. Nous espérons désormais qu’ils seront revu à la baisse dans la prochaine mouture du PLU pour correspondre à un seuil raisonnable de logements à construire.

Plus spécifiquement sur l’objectif de construction de 40% de logements sociaux, la commission « estime qu’il y a lieu de globaliser le nombre de logements sociaux existants sur l’ensemble du territoire de la Robertsau pour déterminer le nombre à réaliser d’ici 2030 » (p.1083). Elle considère à juste titre que la distinction affichée dans le PLU entre la Cité de l’Ill et le reste du quartier n’a pas lieu d’exister. Nous dénonçons dès le départ cette séparation artificielle crée dans un but politique et visant à faire évoluer à terme la sociologique électorale du quartier. Nous vous invitons désormais faire disparaitre purement et simplement cette frontière de l’esprit et à recalculer le taux de logements sociaux à bâtir à la Robertsau.

yvesletallec
Yves Letallec au marché de la Robertau

Enfin, sur l’urbanisation de la zone Mélanie, la commission « recommande que tout projet sur ce secteur […] fasse obligatoirement l’objet d’un débat public préalable afin de prendre en compte les enjeux environnementaux qui sont forts en ce lieu » (p.1088). Conformément à nos précédents courriers, nous souhaitons également que ce débat puisse également porter sur les risques industriels puisque cette zone se situe à quelques mètres seulement du Port aux Pétroles et de ses installations à risque.

En espérant que l’ensemble des recommandations de la commission d’enquête publique puissent être observées dans la rédaction du projet définitif de PLU, nous vous prions d’agréer, Monsieur le Président, l’expression de nos salutations distingués.”

ensavoirplus

Tous les articles sur le PLU sur le Blog de la Robertsau

Sur dna.fr l’article des Dernières Nouvelles d’Alsace : Dans l’ouest lointain

ensavoirplusfin

Lettre d’information

Suivez-nous sur Instagram

Archives

abonnez-vous à nos chaines
Youtube Blog de la Robertsau
Dailymotion Blog de la Robertsau