Robert Grossmann pose la bonne question

Robert Grossmann pose la bonne question

Le dernier conseil municipal de la Ville de Strasbourg a acté la vente d’un terrain à la République Populaire de Chine, comme nous l’annoncions dès le 25 mai dernier.

Publicité

Le dernier conseil municipal de la Ville de Strasbourg a acté la vente d’un terrain à la République Populaire de Chine, comme nous l’annoncions dès le 25 mai dernier.

Notre attention a été attirée par l’intervention de Robert Grossmann qui a retenu ce point pour poser une question sur les dommages collatéraux en matière de circulation liés à l’implantation du quartier des consulats (cf article de Rue 89 Strasbourg). Une question somme toute assez claire, et qui rejoint nos préoccupations sur l’augmentation des projets à l’entrée du Wacken / Robertsau ainsi que celles de l’ADIR. (Voir notre billet : la Robertsau va-t-elle devenir un Ghetto ? ou le site de l’ADIR).

Le constat est simple : les projets d’aménagements sont nombreux et il n’y a pas de présentation d’un nouveau plan de circulation pour l’instant. Déjà la circulation au Wacken est interrompue ou perturbée à la moindre manifestation (Internationaux de tennis, Foire St Jean, Rallye, Foire Européenne, Courses de Strasbourg…).

Ci-dessous le schéma réalisé par l’Adir avec l’ensemble des éléments existant et ceux à venir (en rouge). Manque sur cette carte le consulat de Chine. On voit bien que l’entrée sud de la Robertsau va être saturée. Or c’est déjà un axe saturé… (Vous avez essayé de circuler à l’heure de la fermeture des banques ? )

Généralement, nous ne partageons pas les positions de Robert Grossmann, mais la question qu’il a posée au conseil municipal à ce sujet était normale et de bon sens. Il faut apporter les infrastructures avant les activités. C’est par ailleurs un argument qui a été utilisé pour faire adopter la prolongation du tram D vers Kehl (à ré-écouter sur le site de la Ville de Strasbourg), le tracé de la ligne traversant pour l’instant un no-man’s land.

Comme vous pourrez le voir dans la vidéo ci-dessous, la réponse de l’adjointe de quartier est cinglante : “Circulez y’a rien à voir : laissez-nous travailler !!!” (avec le ton qu’il faut et la gestuelle).  Elle y évoque un atelier de projet avec des habitants et des associations, mais cet atelier ne concerne, a priori, que la circulation de la future Ecole Européenne, pas l’ensemble du quartier. De toute façon, il y a de manière évidente un manque de transparence suspect.

Nous y apprenons également que les services s’en occupent. Ouf, nous voilà soulagés ! Mais sont-ce les mêmes services qui ont imaginé, pensé et réalisé le carrefour Boulevard de la Victoire / Avenue du Général de Gaulle à l’Esplanade ? On peut craindre le pire.

Robert Herrmann nous livre enfin une information importante : les consulats en question n’apportent pas de nuisance, sauf quand les rues sont barrées… pour des raisons de sécurité ! Donc, de temps en temps, la rue de la Carpe Haute sera inaccessible. Autre information, il va peut-être y avoir d’autre consulats…

Conseil municipal de Strasbourg du 18 juin 2012... par blogrobertsau

Enfin, précision, au Blog de la Robertsau, quand nous parlons de circulation, nous ne parlons pas que de voitures… nous parlons de transports en commun, de vélos, d’axes piétons, de parkings, de navettes etc…

Lettre d’information

Commentaires

La Robertsau en image

Podcast de la Robertsau

Archives

abonnez-vous à nos chaines
Youtube Blog de la Robertsau
Dailymotion Blog de la Robertsau
Publicité
Publicité