Route de la Wantzenau : toute belle, mais uniquement pour la voiture

Route de la Wantzenau : toute belle, mais uniquement pour la voiture

Les travaux route de la Wantzenau, après un été difficile, sont enfin achevés. Le résultat est plutôt réussi, mais uniquement pour la voiture. Les cyclistes ont intérêt à serrer les fesses.

Publicité

 

nouvelle_rtewantzenau-2

Après un été plus que compliqué, les travaux sont achevés. À l’usage nous trouvons que le résultat est plutôt cohérent et réussi. La signalisation au sol indique mieux les voies à prendre et permet aux usagers d’emprunter cette section de la route de la Wantzenau avec plus de sérénité.

Les places de stationnement autorisé sont également mieux indiquées et permettent, par leur emplacement, de diminuer la vitesse des véhicules.

On apprécie également les ilots pour les piétons, ilots qui les sécurisent lors de la traversée de la route. Mais encore une fois, la collectivité a un dialogue difficile avec les riverains. SUN PIZZA a ainsi découvert la construction de cet ilot au moment de sa construction.

nouvelle_rtewantzenau-1

Les vélos retenteront leur chance une prochaine fois

Grands perdants de l’aménagement : les vélos à qui on ne propose toujours pas une solution 100 % piste cyclable pour traverser la Robertsau du nord au sud. Ce passage de la route de la Wantzenau n’était déjà pas adapté aux cyclistes avant, mais maintenant c’est pire.

Nous l’avons emprunté l’autre jour (vous savez, quand la fête de la Robertsau barrait l’itinéraire cyclable…) ; quand on a un bus à soufflet qui vous colle derrière, vous n’en menez pas large… Vous serrez les fesses, comme on dit.

Il est plus que temps de trouver une solution sécure pour que les cyclistes puissent passer ce nœud de manière sécurisée et sans mettre leur vie en danger.

On a entendu des solutions qui prônaient d’aménager les rives du Muhlwasser… Toujours est-il qu’il est urgent de lancer une étude sur cette question.

Alexis, l’un de nos lecteurs, a contacté  le responsable de la mission vélo de la Ville de Strasbourg pour l’interroger sur l’absence d’aménagement vélo, voici la réponse qu’il a obtenue :

La loi sur l’air précise qu’il est nécessaire de créer des aménagements cyclables quand la voirie de façade à façade est refaite. Ce n’est pas le cas ici puisqu’il s’agit de refaire le tapis de la chaussée.

  • Même si la loi ne s’applique pas ici, nous avons cherché à améliorer les conditions de déplacement des cyclistes sur le tronçon concerné. Vu la nécessité de maintenir une voie de tourne-à-gauche à chaque carrefour à feux au nord et au sud du tronçon, nous n’avions pas la place pour réaliser des bandes cyclables.

  •  Néanmoins nous avons pu créer deux ilots centraux pour refuge pour piétons et permettre le marquage d’une bande cyclable centrale permettant des mouvements sécurisés en baïonnette entre la rue St Fiacre et la rue des Peupliers (dans les deux sens), mouvements très courants des cyclistes (lien entre la cité de l’Ill et le cœur de la Robertsau (collège par exemple)).

gcum_wantzenau

Enfin nous tenions particulièrement à féliciter cet automobiliste qui inaugura avec brio la rubrique “garé comme une merde” dans cette rue. Maintenant que les places sont officiellement marquées au sol, il a trouvé le moyen de se garer sur un trottoir… à quelques mètres d’une place disponible ! Bravo !

Lettre d’information

Suivez-nous sur Instagram

Commentaires

Archives

abonnez-vous à nos chaines
Youtube Blog de la Robertsau
Dailymotion Blog de la Robertsau
Publicité
Publicité