Saint Jacques en nage épicée au blanc de poireau

Saint Jacques en nage épicée au blanc de poireau

Le Blog de la Robertsau est heureux d’accueillir une nouvelle plume : Emilie Banny, blogueuse, qui viendra régulièrement nous suggérer une recette ou nous parler d’un restaurant. Bienvenue à tous et à toutes dans ma chronique culinaire. Je m’appelle Émilie, suis une gourmande invétérée et une passionnée de cuisine ! Mon défi sera de vous…

Publicité

Le Blog de la Robertsau est heureux d’accueillir une nouvelle plume : Emilie Banny, blogueuse, qui viendra régulièrement nous suggérer une recette ou nous parler d’un restaurant.

bandeau_petit_gourmet

Bienvenue à tous et à toutes dans ma chronique culinaire. Je m’appelle Émilie, suis une gourmande invétérée et une passionnée de cuisine !

Mon défi sera de vous régaler les papilles grâce à des recettes simples et gourmandes mais aussi à travers des récits de dégustations au restaurant. J’espère rendre cette chronique gourmande et vous donner de nombreuses idées pour vos sorties gustatives ou vos expérimentations dans votre cuisine.

Je me ferai une joie de répondre à vos questions à propos des recettes (par quel ingrédient puis-je remplacer celui-ci ? Quel est l’intérêt d’ajouter cette épice ? Comment réaliser un point un peu plus technique ? Où trouver tel produit à Strasbourg ? …)

Par ailleurs, vous pourrez trouver de nombreuses autres recettes déjà en ligne sur mon blog culinaire Les petits gourmets de la Robertsau.

Pour ce premier article, je vous propose de vous régaler autour de la noix de St Jacques (recette à télécharger en PDF à la fin de l’article).

St_jacques

C’est un produit de la mer que j’aime de plus en plus cuisiner. C’est en allant manger dans de délicieux restaurants de gastronomie française que j’ai pu découvrir différentes manières de la cuisiner et de l’accommoder. Grâce à cela, j’ai eu envie de tester ces fameuses recettes dans ma cuisine. Déjà cuisinées poêlées à vif rapidement, j’ai cette fois-ci opté pour une cuisson dernière minute dans un bouillon de légumes au lait de coco épicé. Une préparation rapide mais extrêmement parfumée pour un petit envoûtement…

Je vous conseille évidemment de choisir les noix de St Jacques bien fraîches. En plus, si vous avez bien lu comme moi, nous avons la chance d’avoir un poissonnier qui s’installe dans notre quartier !

Ce plat peut aisément être servi en plat de résistance, il se suffit à lui même grâce aux petits légumes inclus dans le bouillon. Vous pouvez préparer votre bouillon à l’avance, le réchauffer et mettre en dernier les St Jacques. Un plat raffiné qui ne vous obligera pas à rester en cuisine et délaisser vos convives 😉

Pour 4 personnes :

  • Une quinzaine de noix de St Jacques FRAÎCHES (comptez plus ou moins selon l’appétit de vos convives ou selon votre budget)
  • 1/2 brocoli
  • 1 morceau de gingembre frais d’environ 2 cm
  • 1 blanc de poireau
  • 2 oignons
  • 10 cl de lait de coco bio (si vous faites attention à votre ligne, je vous conseille d’en trouver à moins de 15 % de MG, ce qui n’est pas aisé. Le bio que j’utilise compte environ 17% de MG… oui, je suis d’accord, c’est pas grave !!)
  • 1/2 citron vert
  • 1 bouillon cube
  • Un petit peu de piment (facultatif, vous pouvez aussi réaliser un chutney de piment)
  • 40 cl d’eau

Préparation : 

  • Pelez et émincez les oignons. Rincez et émincez le poireau. Pelez et râpez le gingembre avec une râpe pour les zestes d’agrumes.
  • Détaillez le brocoli, rincez-le. Vous pouvez le faire précuire dans un petit peu d’eau bouillante. Réservez.
  • Rincez et épongez les St Jacques à l’aide de papier absorbant.
  • Dans une casserole, faites bouillir 40 cl d’eau avec le cube de bouillon. Ajoutez le gingembre, le poireau émincé et les oignons coupés. Vous pouvez râper du zeste de citron vert si vous voulez quelque chose de “frais” dans votre nage épicée. Laissez frémir durant 5 bonnes minutes.
  • Versez ensuite le lait de coco puis ajoutez une demi cuillère à café de piment ou une cuillère à café de chutney de piment (facultatif).
  • Ajoutez le brocoli préalablement précuit. Laissez encore frémir durant 5 bonnes minutes.

Pour finir, mettre les St Jacques dans le bouillon frémissant, éteignez le feu. Répartissez aussitôt la nage dans des assiettes creuses, des ramequins, des petites cocottes… Ajoutez un trait de citron vert. Si vous avez de la coriandre ou du persil frais, vous pouvez en ajouter un peu avant de servir.

Bonne dégustation et à bientôt !

Emilie

Télécharger la recette en version PDF

ensavoirplus

Sur le Blog de la Robertsau :

Sur le site de la Ville de Strasbourg : Les horaires de marchés à Strasbourg

Le marché de la Robertsau : 

[mappress mapid=”163″]

ensavoirplusfin

Lettre d’information

Suivez-nous sur Instagram

Commentaires

Archives

abonnez-vous à nos chaines
Youtube Blog de la Robertsau
Dailymotion Blog de la Robertsau
Publicité
Publicité