Cœur de la Robertsau : le collectif écrit au Maire

Cœur de la Robertsau : le collectif écrit au Maire

Un tiens valant mieux que deux tu l’auras , le Collectif un cœur pour la Robertsau vient d’écrire au Maire de Strasbourg pour bien s’assurer de ses réelles bonnes intentions pour le cœur de la Robertsau.

Publicité

Un tiens valant mieux que deux tu l’auras , le Collectif un cœur pour la Robertsau vient d’écrire au Maire de Strasbourg pour bien s’assurer de ses réelles bonnes intentions pour le cœur de la Robertsau.

Même si Icade vient de retirer ses billes du projet Foyer St Louis, les permis de construire et de démolir sont toujours d’actualité. Ils le seront même deux ans après les recours.

C’est pour s’assurer des réelles bonnes intentions du Maire de Strasbourg dans sa volonté de concertation pour le cœur de la Robertsau que le collectif vient d’envoyer un courrier. En effet, comment parler sincèrement du cœur de notre quartier si des permis de détruire et de bétonner sont toujours actifs ? 

Le courrier du collectif : 

Monsieur le Maire,

Suite au retrait d’Icade des projets de la paroisse Saint-Louis, vous avez annoncé que l’avenir du foyer Saint-Louis fera l’objet d’une nouvelle concertation, dès la rentrée 2017.

Nous nous réjouissons de cette annonce et de la perspective que vous ouvrez ainsi, de pouvoir définir ensemble l’avenir de ce lieu auquel tant de Robertsauviens sont attachés.

Nous sommes heureux que soit aussi reconnue l’idée que les potentialités recélées dans le foyer doivent être mises au service d’une vision renouvelée, globale et moderne du cœur de notre quartier.

Nous vous remercions d’envisager, en conséquence, la prochaine concertation comme ouverte sur l’avenir du foyer au cœur de la Robertsau, mêlant étroitement les enjeux du foyer en tant que lieu aux enjeux urbains de centralité de notre quartier dans lequel ce lieu s’inscrit.

Ces enjeux sont majeurs, pour la qualité de vie de nos concitoyens. Au vu de cette importance, nous sommes convaincus que vous initierez une démarche de concertation, qui soit sincère, transparente, ouverte à toutes celles et tous ceux qui se sentent concernés et qui se donnera le temps et les moyens de la réussite. Le jeu en vaut la chandelle.

Dans ce sens, nous attendons que soient formellement annulés ou retirés les permis de construire, vestiges des projets abandonnés par le promoteur.

Qui pourrait imaginer qu’une concertation soit lancée, alors que ces permis, repris par d’autres, resteraient d’actualité ? Il y va de la crédibilité même de la concertation annoncée.

Sûrs de votre compréhension et en vous remerciant de votre initiative très positive, nous vous prions d’agréer, Monsieur le Maire, nos salutations les plus sincères.

Les membres du collectif « Un cœur pour la Robertsau »

Lettre d’information

Suivez-nous sur Instagram

Commentaires

Archives

abonnez-vous à nos chaines
Youtube Blog de la Robertsau
Dailymotion Blog de la Robertsau
Publicité
Publicité