Combien de places du parking-relais Boecklin réservées pour le consulat de Turquie ?

Combien de places du parking-relais Boecklin réservées pour le consulat de Turquie ?

L’immense, le gigantesque consulat de Turquie à l’entrée de la Robertsau quai Jacoutot n’a aucune place de parking. La ville va lui réserver un partie du Parking Relais Boecklin.

Ainsi va la politique municipale depuis des années ; on pose une structure et on s’inquiète des conséquences plus tard. Une manière de faire particulièrement critiquée par l’Adir (voir papier sur le Blog de la Robertsau : l’empilement de projets inquiète les Robertsauviens / Octobre 2013)

« Cela fait 20 ans que nous demandons à avoir une vision globale sur le quartier. Il faut d’abord penser les axes et ensuite seulement mettre les équipements et non l’inverse, comme on le fait actuellement à la Robertsau. »

Une inquiétude relayée au conseil municipal de Strasbourg par Robert Grossmann déjà en 2012.

Maintenant la fin des travaux approche, les Robertsauviens peuvent “admirer ” l’immense bâtiment du consulat de Turquie et imaginer le nombre de personnes qui vont venir y travailler. C’est déjà l’anarchie avec les agents du Conseil de l’Europe qui se garent n’importe où, qu’est-ce que cela va être avec les employés du consulat ?

Pour l’instant, dans le projet de la ville, le quai Jacoutot restera ouvert… mais pour combien de temps ?

Le projet de la ville est de réserver une partie du parking Boecklin.

Des 150 places du parking Boecklin, la ville veut en réserver une partie pour les visiteurs du consulat de Turquie. Mais combien ? Les chiffres qui arrivent à nos oreilles parlent de plus de la moitié, soit 75. À confirmer.

On sait que la zone d’influence d’un tram est de 400 mètres. Or l’entrée du consulat de Turquie est à plus de 500 m. 100 mètres qui vont faire la différence entre des voitures garées n’importe comment et une situation maitrisée.

À vrai dire, nous ne sommes pas optimistes. Et nous ne donnons pas cher de la piste cyclable située devant le consulat. 

Commentaires

A ne pas manquer

Archives

abonnez-vous à nos chaines
Youtube Blog de la Robertsau
Dailymotion Blog de la Robertsau
Publicité
Publicité

5 commentaires

  1. MELROSE67
    9 février 2018

    “Gouverner c’est prevoir” !!!! RIEN n’a ete prevu pour l’amenagement des parkings autour de ce “mastodonte” ! Qui de plus a ete construit sans complexe aucun sur une zone “NON AEDIFICANTI” !!! Cherchez l’erreur !!!
    Et maintenant ON veut amputer le petit parking relais du tram de la moitié de ses emplacements ??? Honteux !!!
    A terme la partie du Quai Jacoutot devant le mastodonte sera purement et simplement condamné ??? Honteux !!!

    Et PERSONNE n’a ‘bouge AVANT ce projet TITANESQUE et ILLEGAL ! incroyable ! Et les “effets de manche” de certains “politiques viennent un peu tard !
    De même que les associations de défense des intérêts de la Robertsau qui etaient inaudibles sur le sujet !!!
    Aberrant ! Siderant !!!
    Tout ce “petit monde ” se reveillera quand dans un temos tres proche la Robersau sera complètement engorgee !!!

    1. Jean-Yves Philipps
      a répondu le 16 février 2018

      Merci MELROSE67 !

  2. Jean-Yves Philipps
    16 février 2018

    DoS attack !

  3. Je suis Charlie
    17 février 2018

    Non, mais on se calme. Je ne partage pas tout de ce que fait notre Municipalité, mais, là, faut arrêter le délire dans les commentaires. Tout d’abord, ce projet est tout ce qu’il y a de légal : il respecte les règles qui lui ont été imposées par le plan d’occupation des sols (devenu plan local d’urbanisme depuis) et est soumis, comme toutes les constructions, aux règles qui les régissent dans notre droit. Ensuite, on peut s’opposer à ce qu’il vienne amputer les places de stationnement du parking-relais, mais il faut alors se mobiliser autrement qu’en faisant des commentaires avec des insultes et des points d’exclamation à foison, une fois que les choses se réalisent. De mémoire, il y a eu de nombreuses étapes avant cette construction, où vous aurez pu (du?) vous mobiliser et protester pour faire valoir votre position, notamment en vous engageant dans une des associations que vous dénigrez depuis le confort douillet de votre salon. Enfin, l’engorgement automobile de la Robertsau ne date pas du consulat de Turquie, faut arrêter le délire. Il est le fait des Robertsauviens eux-mêmes que prennent leur bagnole dès qu’ils ont plus de 600 m à faire et affichent le nombre moyen de voitures par ménage de 2,4 (oui, 2,4 bagnoles EN MOYENNE par ménage) le plus élevé de Strasbourg. Donc, si vous voulez réduire vraiment l’engorgement automobile de la Robertsau…, arrêtez de prendre votre bagnole pour aller chercher une baguette. Vous verrez, ça soulage autrement que les points d’exclamations dans un commentaire.

  4. Francis
    18 février 2018

    Souvenez vous de l’école européenne. C’était exactement la même chose. Pas de parking de prévu puique nos élus ont décidé que les transports en commun proches suffiraient. Résultat : des rues encombrées de voitures garées sur les trottoirs, puis répression et verbalisation jusqu’à ce qu’un parking soit créé au détriment de la cité universitaire. L’histoire se répète donc pour le stationnement du consulat de Turquie. Rien n’a été pensé en amont, donc solution d’urgence en amputant notre parking relais. Nos élus savent ils réfléchir ?

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *