Éclairage public : la Cité des Chasseurs déchante

Éclairage public : la Cité des Chasseurs déchante

Il y a trois mois, nous nous amusions du mélange entre vieux et nouveaux lampadaires dans la Cité des Chasseurs. Une situation cocasse que les habitants pensaient provisoire, mais selon des sources municipales contradictoires et bien obscures, les perspectives ne sont pas lumineuses ! Rappel des épisodes précédents : depuis des années, les habitants du…

Publicité

Il y a trois mois, nous nous amusions du mélange entre vieux et nouveaux lampadaires dans la Cité des Chasseurs. Une situation cocasse que les habitants pensaient provisoire, mais selon des sources municipales contradictoires et bien obscures, les perspectives ne sont pas lumineuses !

Rue des Gardes-Forestiers, les nouveaux lampadaires tant attendus donnent satisfaction
Rue des Gardes-Forestiers, les nouveaux lampadaires tant attendus donnent satisfaction

Rappel des épisodes précédents : depuis des années, les habitants du quartier se plaignaient de l’éclairage. Les lampadaires de gabarit “autoroutier” étaient jugés inesthétiques, leur lumière trop haute et trop puissante perturbait le sommeil de nombreux riverains. L’association de quartier réclamait leur remplacement, promis par l’adjointe de quartier et par Roland Ries lui-même lors d’une visite sur place. Satisfaction générale donc, lorsque la rue des Gardes-Forestiers a été équipée de nouveaux lampadaires en novembre dernier. Il semblait évident que les autres rues suivraient dans un délai proche.

A l'angle des rues des Gardes-Forestiers et Gardes-Chasses
A l’angle des rues des Gardes-Forestiers et Gardes-Chasses
Même endroit, de jour...
Même endroit, de jour…

Des réponses contradictoires de la ville

Mais un lecteur du blog a soulevé un lièvre : trouvant fort jolis les nouveaux luminaires de la rue voisine, il a écrit à la CUS pour demander quand le reste du quartier bénéficiera du nouvel aménagement. Réponse d’un responsable de la Direction des espaces publics et naturels : “les installations des autres rues du quartier ne sont pas vétustes actuellement. Leur rénovation n’est donc pas programmée pour 2014.” Cette position est surprenante car — les anciens du quartier s’en souviennent — tous les lampadaires avaient été posés en même temps et ceux de la rue des Gardes-Forestiers n’étaient ni plus ni moins vétustes que les autres.

Rue des Gardes-Champêtres, l'ancien éclairage pour combien de temps encore ?
Rue des Gardes-Champêtres, l’ancien éclairage pour combien de temps encore ?

L’Association des habitants des quartiers Chasseurs et Joncs (AHQCJ) a soumis cette étrange réponse aux services de l’adjointe de quartier où on n’était apparemment pas au courant. Autre son de cloche : ce sont des questions budgétaires qui reporteraient les travaux en 2015 ou 2016. Cette curieuse configuration va donc perdurer.

Si d’aventure un candidat aux municipales s’égarait dans le secteur, il pourrait constater de visu cette bizarrerie…

Lettre d’information

Suivez-nous sur Instagram

Archives

abonnez-vous à nos chaines
Youtube Blog de la Robertsau
Dailymotion Blog de la Robertsau
Publicité
Publicité