Modification du PLUi : la contribution de Christine Geiller, présidente du Carsan

Modification du PLUi : la contribution de Christine Geiller, présidente du Carsan

La présidente du CARSAN vient, après quelques péripéties, de déposer sa contribution à l’enquête publique sur la première modification du Plan Locale d’Urbanisme Inter-urbain de l’Eurométropole. N’oubliez pas, vous avez jusqu’au 27 juillet pour faire de même.

Nous vous indiquions dans un précédent article que participer à l’enquête publique était simple comme un courriel. C’était sans compter “l’amour” pour les nouvelles technologies de notre administration eurométropolitaine. Ils ont eu la bonne idée de faire des maintenances, ce qui fait que vous ne pouviez plus y participer via le formulaire, mais avec une nouvelle adresse mail. Quand le sort s’acharne…

Voici donc la contribution de Christine GEILLER LEGROS, présidente du CARSAN* principalement sur le point 18.6 qui permet la construction de 180 logements sur le terrain LANA.

MODIFICATION N°1 du PLUi : ROBERTSAU : POINT 18.6 : TRANSFORMATION D’UN TERRAIN INDUSTRIEL DE 1,5 HA EN TERRAIN CONSTRUCTIBLE « Projet Lana-Rinaldi »

Cette requalification soulève beaucoup (trop) de problèmes.

  •  Une conception élastique de la démocratie

Une enquête publique est un acte fort de la démocratie participative. En effet, selon la loi n° 2010-788 du 12 juillet 2010 – art. 236, “l’enquête publique a pour objet d’assurer l’information et la participation du public ainsi que la prise en compte des intérêts des tiers lors de l’élaboration des décisions susceptibles d’affecter l’environnement.” 

Mener une Enquête Publique (EP) en plein mois de Juillet n’est donc pas acceptable ! Sont concernées 18 communes, dont 6 quartiers de Strasbourg : la majorité de la population de l’EMS est donc impactée ¹ 62 modifications dont certaines auront des conséquences importantes. Et l’on choisit la période des vacances d’été pour mener l’EP ! C’est dire le peu de cas que l’on fait de l’information et de l’avis des citoyens !

Sans compter la désinformation sur le devenir de cette parcelle : Le projet immobilier du promoteur M Rinaldi est déjà connu en 2015 (voir le blog de la Robertsau du 10 Déc 2015). Malgré cela, le terrain est quand même présenté comme restant à usage industriel. C’est ce qu’on fera croire aux citoyens (EP du 4 Avril au 20 Mai 2016 sur le PLUi) et aux élus de l’EMS appelés à valider ce PLUi le 16 décembre 2016.

  •  Des contraintes rédhibitoires pour la transformation de cette parcelle en terrain constructible : 

Elle est gravement polluée, probablement encore plus qu’il n’est dit. Il est demandé de «supprimer tout contact avec les sols superficiels² » actuels. La pollution serait liée à des « stockages d’huile, entretien mécanique, dépôt de mazout ²».

Il n’y aurait donc aucune pollution liée à l’industrie papetière ? Alors que cette activité est particulièrement polluante, que cette papeterie fonctionne depuis 1872 et que la mise aux normes n’a été réellement entreprise qu’après le rachat de la papeterie en 2013 par M Brink ! Ce n’est pas crédible !

Le risque réel d’inondation n’est pas connu de manière précise, il « est (seulement) identifié » !
Risque « identifié dans le cadre du Porter à Connaissance (PAC) transmis par le Préfet en date du 24 avril 20152 ».
Un PPRi encore à l’état de « projet2» ; il n’y a eu, ni Enquête Publique, ni vote. Voir la page d’accueil du site sur le PPRI³: on peut constater que l’article sur l’EMS n’est pas accessible au 12 Juillet 2017. Par conséquent, il est prématuré d’autoriser cette urbanisation.

  •  Une opération immobilière choquante :

Elle suppose une dérogation aux normes imposées par le PLU pour ce quartier. La hauteur maximum permise par cette modification du PLUi pour les constructions sur cette parcelle est de 28 m. C’est au moins 3 fois la hauteur autorisée pour l’environnement ! En effet, la planche 9 du PLUi voté en décembre 2016 est claire : dans un rayon de 500 m, mise à part l’usine Lana (hauteur : 15mET) la hauteur maximum autorisée est de 7 à 10 mètres ET4.

Elle permet une sur-densification de cette parcelle :
Suite aux critiques du Conseil de Quartier et à celles des riverains, encore plus vives, le 1er projet est passé de 220 à 180 logements. Cela représente encore 120 logement/ha, soit une densité de 25 440 habitants/km2 sur la base du nombre moyen d’occupants par logement dans le quartier Robertsau-Wacken (2,125). Ce qui est bien plus qu’à Paris intra-muros (21 159,3 hab/km2). C’est une densification exagérée et en contradiction totale avec ce qu’il se fait à la Robertsau.

Densité d’autant plus excessive, que cette urbanisation est prévue à côté d’un des carrefours les plus saturés de Strasbourg, celui de la Papeterie : 30 000 véhicules/jours, en moyenne. Or la seule issue possible pour les véhicules des futurs habitants débouche sur la rue de l’Ill où circulaient déjà 20 000 v/j5 en 2013.

Ce problème avait été soulevé par le Conseil de Quartier lors de la présentation du projet Rinaldi en janvier 2017. Avec, comme seule réponse : « Le tram : les gens utiliseront le tram plutôt que leur voiture ». Problème : le futur arrêt du tram (arrêt « Escale ») se trouvera à plus de 500m et ce tram ne dessert directement, ni l’hyper-centre, ni la gare !

Enfin , n’est-on pas là au début d’un processus visant à faire disparaître l’entreprise LANA, permettant ainsi une nouvelle opération immobilière sur un terrain encore plus vaste ?
Car comment se passera la cohabitation entre des habitants et une usine située à proximité immédiate ?

PAR CONSÉQUENT, MON AVIS CONCERNANT CETTE URBANISATION NE PEUT ETRE QUE DÉFAVORABLE.

1 – carte p 8 du dossier de l’EP
2– Modification N°1 du PLU : Note de Présentation, p116
3 – PJ1 : capture d’écran de la page d’accueil du site de l’EMS sur le PPRI 4 – 7 / 10ET : à l’égout de toiture.
5 – RP 2013 INSEE .
6 – comptages SIRAC.

* Comité d’Action Renaissance-Ste Anne-Niederau : association enregistrée au Tribunal d’Instance de Strasbourg.

 

Commentaires

A ne pas manquer

Archives

abonnez-vous à nos chaines
Youtube Blog de la Robertsau
Dailymotion Blog de la Robertsau
Publicité
Publicité

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *