[On a testé] Strasbourg, La Ville Nature

[On a testé] Strasbourg, La Ville Nature

Suite à la publication du livre de Marie Hoffsess « La Ville Nature – 30 balades urbaines à pied et à vélo », nous avons eu envie d’essayer certaines de ces promenades et avons enfourché nos bicyclettes pour « Le Sentier des Catherinettes. »

Publicité

Il fait déjà bien chaud à 9h du matin en ce samedi caniculaire lorsque nous décidons de prendre nos vélos pour suivre l’itinéraire #04 du livre de Marie Hoffsess. Celui-ci propose une combinaison vélo-marche mais pour notre part, nous resterons sur nos deux-roues.

Le départ de la balade est la station de tram « Robertsau-L’Escale » à partir de laquelle nous suivons la rue de la Renaissance puis la rue Philippe-Thys jusqu’à l’arrière de la Clinique Ste Anne.

Une fois trouvé le champ de blé mentionné dans le livre, nous empruntons une petite piste boisée très agréable que nous ne connaissions pas et qui nous permet de rejoindre la route de la Wantzenau.

De là, nous continuons à pédaler en direction du Fuchs-am-Buckel où nous bifurquerons pour entrer dans la Forêt de la Robertsau.

Nous trouvons rapidement le pont surplombant le Steingiessen et continuons sur le chemin de l’Etoile jusqu’au pavillon d’information.

De là, nous empruntons le sentier des Catherinettes jusqu’au « Fleet ». La chaleur est déjà bien présente et nous ne sommes pas les seuls à profiter d’un rafraîchissement près du cours d’eau.

Nous quittons à ce moment l’itinéraire préconisé pour revenir directement vers Pourtales et rejoindre notre lieu d’habitation.

« A Strasbourg, la nature en bas de chez soi ». Voilà comment débute le livre de Marie Hoffsess et c’est très exactement ce que nous avons ressenti au cours de cette balade qui nous a emmené en quelques minutes loin du bruit, de l’agitation et de la chaleur urbaine.

Lettre d’information

Exposition

Commentaires

La Robertsau en image

Archives

abonnez-vous à nos chaines
Youtube Blog de la Robertsau
Dailymotion Blog de la Robertsau
Publicité
Publicité