Un centre-ville imaginaire pour appâter les séniors

Un centre-ville imaginaire pour appâter les séniors

Comment, vous ne connaissez pas la rue Jacques-et-René-Knecht, surgie il y a quelques années seulement à la place des champs, aux confins du quartier Renaissance-Sainte Anne ? Grâce au prospectus pour une « résidence sénior » que les Robertsauviens ont récemment trouvé dans leur boîte aux lettres, on apprend qu’elle se situe désormais « en centre-ville à proximité des…

Publicité

Comment, vous ne connaissez pas la rue Jacques-et-René-Knecht, surgie il y a quelques années seulement à la place des champs, aux confins du quartier Renaissance-Sainte Anne ? Grâce au prospectus pour une « résidence sénior » que les Robertsauviens ont récemment trouvé dans leur boîte aux lettres, on apprend qu’elle se situe désormais « en centre-ville à proximité des commerces ».

Le commerce bat son plein !
Le commerce et l’animation battent leur plein !

Dans cet étrange « centre » sans piéton ni commerce à l’horizon, c’est Google Maps qui nous indique où nous approvisionner « à proximité » de la résidence Les Essentielles, placée dans le prolongement de la rue de la Renaissance, en allant vers la clinique Sainte-Anne. Souhaitons que les séniors soient en pleine forme et bons marcheurs : la boulangerie Roth et le coiffeur l’Hair en Tête sont à 500 mètres (en traversant la clinique), la pharmacie de l’Angle à 650 mètres et le Match à 800 mètres.

Ah bon, la Petite France est à la Robertsau ?
Ah bon, la Petite France est à la Robertsau ? (extrait de la plaquette “Les Essentielles”)

Au hasard de la lecture du prospectus, on découvre une photo de la Petite France et les joyeux hébergeurs de séniors garantissent une construction « respectant l’esprit de l’architecture locale ». Sans doute pensent-ils que dorénavant, les petits et grands cubes qui poussent à la Robertsau et ailleurs sont authentiquement alsaciens.

"Respectant l'esprit de l'architecture traditionnelle": c'est vous qui le dites !
“Architecture locale”: c’est vous qui voyez !

On peut sourire de ce délire publicitaire ; mais ces allégations, destinées à des personnes âgées, flirtent tout de même avec le délit de pratique commerciale trompeuse. Espérons que la qualité de l’hébergement proposé est supérieure à celle de l’information.

ensavoirplus

Le site de la résidence Les Essentielles de Strasbourg-Robertsau – On peut y télécharger la plaquette de présentation

ensavoirplusfin

[mappress mapid=”412″]

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Lettre d’information

La Robertsau en image

Podcast de la Robertsau

Archives

abonnez-vous à nos chaines
Youtube Blog de la Robertsau
Dailymotion Blog de la Robertsau
Publicité
Publicité