Victoire culturelle du collectif “Un cœur pour la Robertsau”

Victoire culturelle du collectif “Un cœur pour la Robertsau”

En communication on appelle ça une victoire culturelle, quand on arrive à placer son expression dans le langage courant… La CTS vient de rendre hommage (à sa façon) au travail du collectif “Un cœur pour la Robertsau”. 

Publicité

Après 7 années de combat et une demi-victoire, la CTS dans sa nouvelle communication rend hommage au collectif “Un cœur pour la Robertsau” en reprenant la formule. Sauf que le Tram ne fait que passer (à 200 m certes) à côté du foyer du Foyer St Louis et de la place du Corps de garde. Mais alors où est le cœur de la Robertsau ? 

Car si pour le collectif le cœur de la Robertsau est là où bat la vie du quartier, pour la CTS il est dans un no man’s land derrière l’Escale. À moins qu’il ne s’agisse d’une subtile campagne d’intox pour préparer les esprits aux nouvelles constructions que le tram va apporter au début de la Renaissance (ancien Agro quartier) et qui ne manqueront pas de fleurir dès que les fleurs de l’inauguration auront été coupées… et les belles photos faites. 

Enfin rappelons que le cœur n’est pas au centre du corps humain… contrairement au nombril ! 

À suivre…

A écouter également le premier numéro du Podcast de la Robertsau sur le dossier du Foyer St Louis : 

Lettre d’information

Suivez-nous sur Instagram

Archives

abonnez-vous à nos chaines
Youtube Blog de la Robertsau
Dailymotion Blog de la Robertsau
Publicité
Publicité