Aïe, ça coince !

Aïe, ça coince !

Un bus coincé dans la Cité des Chasseurs à cause des travaux… et du règlement !

Publicité

Incident cocasse l’autre jour : un grand autocar devant chercher des enfants à l’école Pourtalès se retrouve coincé à l’angle de la rue des Gardes-Forestiers et de la rue des Gardes-Chasses.

Une voiture garée là (tout à fait légalement) le bloque et doit être déplacée. Tout le monde reste calme et garde sa bonne humeur : le chauffeur de car est très zen, les automobilistes bloqués patientent sans forcer le passage et les voisins essaient d’aider.

On trouve le propriétaire de la voiture qui accourt avec le sourire (alors qu’on l’a tiré du lit !) et tout se débloque. Quelques minutes plus tard, le car emporte les gamins vers leur destination.

Ça va passer? Zut, non !

Une question taraudait cependant les témoins : le trajet habituel du car était modifié pour cause de travaux sur la route des Chasseurs (voir notre article), mais pourquoi vouloir prendre ce tournant funeste, alors qu’il suffisait d’aller tout droit vers la place du Rad, désertée par bus de la CTS durant le chantier ? Les enfants pourraient venir à pied de l’école qui est à 100 mètres.

« C’est le règlement », nous explique le chauffeur : il doit s’arrêter devant l’école, de manière à ce que les enfants montent par le côté droit. Pas question que les jeunes passagers fassent le tour du bus, ni qu’ils se déplacent de quelques dizaines de mètres. Et la seule possibilité est de passer par là. Suspense pour les jours suivants: l’autocar réussira-t-il à passer ?

C’est le bus qui est trop long ou la rue qui est trop étroite ?

Lettre d’information

La Robertsau en image

Podcast de la Robertsau

Archives

abonnez-vous à nos chaines
Youtube Blog de la Robertsau
Dailymotion Blog de la Robertsau
En savoir plus

Sur le Blog de la Robertsau : 

 

Publicité
Publicité