[Vidéo] On a pris le premier tram E à la Station Escale à 4h33 !

[Vidéo] On a pris le premier tram E à la Station Escale à 4h33 !

Bon, généralement on est plutôt matinal, mais le réveil à 3h45 ça pique un peu il faut l’avouer. Nous avons pris le premier tram “officiel” de la nouvelle extension de la ligne E. Voici notre reportage en vidéo. 

Publicité

On a rejoint le nouveau terminus du tram E Escale avec notre petit vélo (acheté récemment chez les cycles Tedone, mais on en reparlera). Bon, faut-être honnête, y’avait pas foule. Première impression, laisser le vélo en bout de ligne, relativement exposée, nous n’étions pas rassurés. D’autant que ce sont des arceaux de la SERS qui se vissent… et donc se dévissent.

On va pour prendre notre ticket à la borne, et là première surprise, elle est en panne. A priori, il y a eu tentative d’effraction. Impossible d’acheter un ticket. Pas grave, nous sommes dans une ville “2.0”, le numérique est là pour nous aider… sur l’application CTS, l’achat de ticket sera disponible prochainement. Nous avons foi en l’humanité, mais pas sûr que le “prochainement” soit dans quelques minutes.

Petite tentative de coup de fil à Allo CTS (03.88.77.70.70 ) ; le service n’ouvre qu’à 7h30, un petit tweet pour signaler la chose (on a eu une réponse à 6h09).  Bon, pour l’instant pas de ticket. Damned, prendre le tram est un parcours semé d’embuches.

Effraction sur la borne – disponible prochainement… aucun moyen d’acheter un ticket pour l’ouverture de la ligne.

C’est quand le tram est arrivé à 4h28 que les agents CTS m’ont indiqué que je pouvais monter dans le tram et acheter mon ticket à une autre station. Une situation moyennement confortable, accélérez le numérique !

Pierre et Robin premiers passagers

Dans la vidéo de notre premier voyage sur l’extension de la  ligne E (à voir ci-dessous) , nous avons rencontré Pierre et Robin qui tenaient absolument à être les premiers à prendre le tram du matin, comme nous. 

Ça roule plutôt vite entre les stations Escale et Boecklin, et puis après ça trottine au Wacken. Alors oui c’est confortable et plutôt sympathique, mais quand nous regardons les horaires sur l’application CTS, le bus est toujours plus rapide pour rejoindre la place Kléber. 

Dans le visuel de gauche, nous étions à l’arrêt du Tram Escale, et on peut constater que le bus fait 1 minute de moins que le tram, et dans celui de droite, il s’agit d’une demande d’horaire depuis l’arrêt Hechner (rue de l’Ill- proche de notre domicile) : le bus fait le parcours en 6 minutes de moins que le tram et en plus il nous propose le tram B, alors que nous sommes presque équidistants des deux stations. Ça valait le coup de dépenser 30 millions d’euros ! 

On est descendu à la station Wacken pour revenir à la Robertsau (on eut le temps de prendre notre ticket) pour revenir dans un tram vide, rien que pour nous ! 

Juste à côté du terminus, il y a un parking pour les voitures avec un peu plus d’une vingtaine de places. 

Vous prenez régulièrement les transports en commun ? Faites-nous part de vos impressions. Et n’hésitez pas à partager vos expériences et témoignages en commentaires. 

Lettre d’information

Suivez-nous sur Instagram

Archives

abonnez-vous à nos chaines
Youtube Blog de la Robertsau
Dailymotion Blog de la Robertsau
Publicité
Publicité