Zone 30 généralisée : la propagande c’est bien, l’info c’est mieux !

Zone 30 généralisée : la propagande c’est bien, l’info c’est mieux !

Avant d’aller (ou pas) à la réunion publique du 2 juin, avant de s’engueuler (ou pas) entre voisins, associations, Conseil de Quartier, élus et techniciens, il serait utile de disposer de quelques informations objectives et précises sur ce fameux projet de limitation de vitesse à 30 km/h. Est-ce trop demander ? Premièrement : ça va changer quoi ?…

Publicité

Avant d’aller (ou pas) à la réunion publique du 2 juin, avant de s’engueuler (ou pas) entre voisins, associations, Conseil de Quartier, élus et techniciens, il serait utile de disposer de quelques informations objectives et précises sur ce fameux projet de limitation de vitesse à 30 km/h. Est-ce trop demander ?

routewantzenau 6

Premièrement : ça va changer quoi ?

Prenons l’exemple de la « zone 30 » de la Cité des Chasseurs : lorsqu’on en sort, on débouche sur la route de la Wantzenau, limitée à 50 et qui – apparemment – le resterait si le projet du Conseil de Quartier était adopté.

Rien ne changerait donc dans ce secteur. Alors pourquoi tout ce raffut ? En quoi va-t-on « mieux vivre ensemble » comme promis ?

Bref, on aimerait bien savoir quelles sont précisément les rues qui changeraient de statut et passeraient de 50 à 30.

Deuxièmement : pourquoi seulement la Robertsau ?

Lors du fameux « référendum » de 2011, c’est toute la ville de Strasbourg qui était concernée.

Aujourd’hui, il s’agit d’une initiative propre au Conseil de Quartier de la Robertsau. Pourquoi ? Roule-t-on plus vite ou plus mal, y a-t-il davantage d’accidents, davantage de victimes dans notre quartier ? Les Conseils des autres quartiers ont-ils moins d’imagination ? Neudorf, Cronenbourg, la Meinau, le quartier Gare, etc. ont-ils réglé le problème ?

Bref, on aimerait bien savoir pourquoi il faut un dispositif spécial à la Robertsau.

CQ5_Z30_propositionBis
Le plan de 2011

Troisièmement : combien d’accidents éviterait-on ?

Chic, on va "mieux vivre ensemble" !
Chic, on va “mieux vivre ensemble” !

Le tract diffusé par le Conseil de Quartier évoque le souhait de « sécurité pour tous ». Argument imparable : qui oserait s’opposer à la sécurité ? Le raisonnement est donc qu’en abaissant la vitesse maximale à 30 km/h dans certaines rues (lesquelles ?), on améliorerait la sécurité routière.

Cela suppose que des accidents, qui se produisent actuellement sur des axes limités à 50 km/h, pourraient être évités (ou être moins graves) si la vitesse y était réduite à 30 km/h. Il faudrait donc savoir si des accidents ont été provoqués par des automobilistes, cyclomotoristes, motards, chauffeurs de bus ou de camions, circulant entre 30 et 50 km/h sur des voies actuellement limitées à 50 et susceptibles de passer à 30 dans le projet. Y en a-t-il eu ? Où ? Combien ?

Bref, on aimerait bien avoir communication de l’accidentologie détaillée dans le quartier et d’une évaluation chiffrée des gains de sécurité attendus.

Si les réponses à ces trois questions ne sont pas « sur la table » avant la fameuse réunion publique, on va polémiquer dans le vide et s’envoyer des noms d’oiseaux. Alors autant rester devant la télé le 2 juin, il y a une soirée Hanouna sur D8.

ensavoirplus

Zone 30 : le conseil de quartier en roue libre ?

Zone 30 le retour : coup de frein sur la démocratie

Réunion publique le 2 juin à 20h00 au foyer Mélanie (à côté de l’église protestante) 4 rue Mélanie à Strasbourg

[mappress mapid=”370″]

ensavoirplusfin

Lettre d’information

Exposition

La Robertsau en image

Archives

abonnez-vous à nos chaines
Youtube Blog de la Robertsau
Dailymotion Blog de la Robertsau
Publicité
Publicité