Lancement des illuminations de Noël par LaRob.com : Nous y étions !

Lancement des illuminations de Noël par LaRob.com : Nous y étions !

Sans vouloir faire de jeu de mot déplacé, mais le sujet fait tant polémique ces jours-ci que nous ne pouvions manquer l’occasion d’en jouer : “Ils ont choisi la date du Black Friday pour mettre la Robertsau en lumière”.

Publicité

Et nous l’avons vu pour y avoir assisté en première loge. Il n’y a eu ni rabais ni ristourne sur les moyens employés par LaRob.com, l’association des commerçants, artisans et entrepreneurs de la Robertsau, pour illuminer le quartier, bien au contraire. Précisons le, “illuminer” s’entend bien évidemment au sens large mais également au sens plus subtil comme la petite lueur de joie qu’ils ont su mettre dans nos cœurs lors de cette fête bien réussie, car à savoir, même la météo nous a étonnement accordé un moment de répit pendant la cérémonie.

L’évènement n’a rien a eu à envier par rapport à l’inauguration des lumières de Noël à Strasbourg-centre la semaine passée, ainsi les “petits” quartiers suivent de très près les pas des “grandes” villes. “Petits” mais costauds, nous allons le voir…

Les animations proposées et destinées à tous, organisées au square Boecklin, ont été très largement à la hauteur des  ambitions de cette toute jeune association : Le très demandé Père Noël était bien sûr de la partie et à ses côtés, pour encourager la créativité de nos chers bambins, nous avons pu y découvrir un concours de dessins, une boîte à lettres de Noël, une décoration de sapins (cinq sapins mis gracieusement à disposition par “Les Jardins de Marthe” qui seront ensuite offerts symboliquement aux écoles du quartier).

Les adultes n’étaient pas en reste, et c’est plutôt à leurs papilles gustatives que les organisateurs ont pensé, leur proposant les rituelles boissons chaudes épicées, les non moins traditionnels “bredele” de Noël et “männele”, et bien évidemment nos célèbres et toutes régionales “knacks”.

© Photo Jacques Gros

N’oublions pas de mentionner les animations dansées et chantées, puisque le groupe Gospel “Freedom Voices” avec le Pasteur Setodzo, nous a enchanté et nous avons pu profiter également de la traditionnelle zumba de Noël où les talents de nos graines de danseurs ont pu se révéler.

© Photo Jacques GROSS

Campagne municipale oblige, nous avons pu y croiser de  très nombreux élus ainsi que plusieurs personnalités robertsauviennes, pour écouter et participer aux envolées lyriques du président Morad Baadache et du vice président Olivier Sandrin.

Après un compte à rebours tant attendu, nous avons pu assister à la mise en lumière des décorations, ainsi qu’à l’apparition soudaine de ces reconnaissantes pépites dans les yeux des petits comme des grands. Pour nous, avouons- le, ce fut également un moment magique qui, nous l’espérons a ainsi bien gratifié toute l’énergie déployée par un travail souvent bénévole, mais non moins empreint de passion de cette chaleureuse équipe.

Les moyens ont été mis, financés non seulement par les contributions des commerçants, soient environ quatre-vingt-dix adhérents depuis un peu plus d’un an, mais également par la Ville de Strasbourg ainsi que par les Vitrines de Strasbourg, association de commerçants représentée par Pierre Bardet.

Par rapport la première année, ce n’est pas moins de quatorze candélabres de poteaux, de deux traversées de rue (place du corps de garde et au niveau du collège Jules Hoffman), des éclairages des axes principaux qui complètent la collection.

Alors que pouvons-nous retenir de cette lumineuse soirée et de ces belles initiatives ? Certainement que leur objectif majeur est de « Faire du lien ».

Ainsi les mots “Faire plaisir”, “ Nous faire plaisir”, est une litanie qui revient sans cesse sur les lèvres des dirigeants et des membres de LaRob.com dont l’objectif majeur, comme ils le disent, est “de fédérer et d‘encourager de belles idées dans un quartier où prime l’esprit village”, et comme l’exprime si bien Sandrine Londot, membre de l’association “Ici (à la Robertsau NDLR) le lien existe, les gens se connaissent, les résidents ont envie de faire vivre leur quartier et leurs commerçants… Il faut voir comment cela grouille au marché le samedi matin… “. Pour  prouver l’existence de ce lien, de cette cohésion, ils ont même imaginé un sapin “fil conducteur” de l’évènement de Noël qui ornera chaque devanture de boutique des adhérents, nous avons hâte de les découvrir !

Ils l’ont compris et le mettent si bien en œuvre : Effectivement ce cachet si cher à nos cœurs, fait tant la fierté et le distinguo de notre quartier.

On en parle dans les médias et sur les réseaux sociaux et c’est ce qu’on peut leur souhaiter de mieux, qu’ils soient récompensés de leurs belles initiatives et de la détermination qui les caractérise tant.

Lettre d’information

Suivez-nous sur Instagram

Commentaires

Archives

abonnez-vous à nos chaines
Youtube Blog de la Robertsau
Dailymotion Blog de la Robertsau
Publicité
Publicité