Les jardins familiaux victimes d'une pollution de la nappe phréatique

Les jardins familiaux victimes d'une pollution de la nappe phréatique

Les DNA du 31 juillet nous apprennent que les jardins familiaux de la Robertsau sont victimes d’une pollution aux hydrocarbures. Après une alerte au mois de mai et une série d’analyses, la pollution est avérée et concerne 87 parcelles. La Ville de Strasbourg a pris un arrêté pour interdire la consommation, l’utilisation de l’eau de…

Publicité

Les DNA du 31 juillet nous apprennent que les jardins familiaux de la Robertsau sont victimes d’une pollution aux hydrocarbures.

Après une alerte au mois de mai et une série d’analyses, la pollution est avérée et concerne 87 parcelles. La Ville de Strasbourg a pris un arrêté pour interdire la consommation, l’utilisation de l’eau de la nappe phréatique pour toute consommation humaine ou pour l’arrosage des cultures, des plantes et des arbres.

Quatre citernes, mises à disposition et alimentées par le service des espaces verts, sont en place pour palier au manque d’eau.

L’origine de la pollution n’est pas connue, mais tous les regards se tournent vers le port aux pétroles.

Lettre d’information

Exposition

Commentaires

La Robertsau en image

Archives

abonnez-vous à nos chaines
Youtube Blog de la Robertsau
Dailymotion Blog de la Robertsau
Publicité
Publicité