Tags insupportables sur la plaque du pont de la Rose Blanche

Tags insupportables sur la plaque du pont de la Rose Blanche

La plaque d’hommage sur le pont de la Rose Blanche a été taguée. 76 ans après leurs actes héroïques contre le régime nazi, les étudiants du groupe de la “Rose Blanche” sont encore une fois attaqués par la bêtise et la haine. #casuffit ! 

Publicité

À quelques mètres du Palais des Droits de l’Homme et comme pour faire la liaison entre la Cour et le Palais du Conseil de l’Europe, le pont de la Rose Blanche est un hommage à ces étudiants qui ont tenté de résister au régime nazi. 

La Rose blanche (en allemand Die weiße Rose) est le nom d’un groupe de résistants allemands, fondé en juin 1942 pendant la seconde guerre mondiale, et composé de quelques étudiants et de leurs proches. Ce nom aurait été choisi par Hans Scholl en référence à la romance de Clemens Brentano (Les Romances du Rosaire, 1852), ou au roman de B. Traven (La Rose blanche, 1929). Ce groupe a été arrêté en février 1943 par la Gestapo et ses membres ont été exécutés. (Source Wikipedia

Ce matin, Patrick, un lecteur du Blog de la Robertsau, nous a envoyé cette photo où l’on voit des tags sur la plaque hommage avec des #stopmacron et #stoptaxe… Pire, les auteurs ont rayé le mot “Anti” changeant le sens de la phrase en “groupe d’étudiants nazis” ! Scandaleux ! 

Il y figure également une citation d’un tract de la Rose Blanche “On ne peut pas s’opposer au nazisme par l’esprit” Le mot nazisme a été rayé !

Nous sommes scandalisés par cette attaque contre la mémoire de ces courageux étudiants. Nous demandons aux autorités de tout faire pour que ce crime ne reste pas impuni.

Le pont de la Rose Blanche – Photo Archi Wiki

Lettre d’information

Suivez-nous sur Instagram

Commentaires

Archives

abonnez-vous à nos chaines
Youtube Blog de la Robertsau
Dailymotion Blog de la Robertsau
En savoir plus

Sur Wikipédia : 

La Rose Blanche 

Publicité
Publicité