Inscription homophobe sur le pont de la Rose Blanche

Inscription homophobe sur le pont de la Rose Blanche

Il ne sera donc rien épargné à ce pauvre pont de la Rose Blanche. Après des Tags sur la plaque d’hommage en 2019, voici aujourd’hui une inscription homophobe. Le Conseil Municipal de Strasbourg a réagi unanimement.

Publicité

La Rose blanche (en allemand Die weiße Rose) est le nom d’un groupe de résistants allemands, fondé en juin 1942 pendant la seconde guerre mondiale, et composé de quelques étudiants et de leurs proches. Ce nom aurait été choisi par Hans Scholl en référence à la romance de Clemens Brentano (Les Romances du Rosaire, 1852), ou au roman de B. Traven (La Rose blanche, 1929). Ce groupe a été arrêté en février 1943 par la Gestapo et ses membres ont été exécutés. (Source Wikipedia)

A quelques mètres des instituions Européennes du Conseil de l’Europe, donner le nom de Rose Blanche un pont est un triple symbole : celui du lien, de la résistance et de la lutte contre l’intolérance.

C’est pourquoi l’inscription “à caractère discriminatoire envers les personnes LGBTI+” sur le pont de la Rose Blanche est une offense faite à la mémoire de tous ces qui se sont battus pour la liberté, et à tous les Strasbourgeois épris de tolérance.

Réaction unanime du Conseil Municipal

Nous publions ci-dessous la réaction de tout le Conseil municipal

Une inscription injurieuse et à caractère discriminatoire envers les personnes LGBTI+ a été découverte ce weekend à Strasbourg. Alors que le drapeau arc-en-ciel symbolise le droit de vivre en paix et d’aimer librement, celui-ci a été recouvert d’insultes au cœur du quartier des institutions européennes.

Nous, élu·e·s de tous les groupes politiques du conseil municipal strasbourgeois, condamnons unanimement et avec fermeté tout acte homophobe ou plus généralement à l’encontre de personnes LGBTI+.

Élu·e·s de la République, nous rappelons avec force que chacune, chacun doit pouvoir vivre et aimer librement à Strasbourg. Nous veillons à assurer la sécurité de toutes et tous pour que Strasbourg soit une véritable zone de liberté pour les personnes LGBTI+. La visibilité des personnes lesbiennes, gays, bisexuelles, trans et intersexes ne doit pas impunément conduire à une recrudescence d’actes discriminatoires.

L’inscription après avoir été recouverte a été effacée cette semaine.

 

Lettre d’information

La Robertsau en image

Podcast de la Robertsau

Archives

abonnez-vous à nos chaines
Youtube Blog de la Robertsau
Dailymotion Blog de la Robertsau
En savoir plus

Sur le Blog de la Robertsau : 

Sur Wikipédia : 

Publicité
Publicité