Une aire pour les gens du voyages à la Robertsau

Une aire pour les gens du voyages à la Robertsau

La municipalité a-t-elle décidé d’installer une aire d’accueil pour les gens du voyage rue de la station d’épuration à la Robertsau ?

Publicité

 C’est ce que laisse entendre la presse relayée par les blogs (CUEJ et celui de Gérald Brothier). “Fin septembre, la CUS annonçait la création de six aires d’accueil pour les gens du voyage, dont une à Strasbourg. Depuis, elle laisse planer le mystère sur l’emplacement choisi. La Robertsau serait-elle une piste? Cette éventualité a en tout cas été évoquée lors de la dernière réunion du bureau du conseil de quartier. Le terrain visé se situerait au sud du Fuchs am Buckel, de l’autre côté de la route de la station d’épuration. Un projet plus détaillé devrait être présenté prochainement aux conseillers.

La loi du 5 juillet 2000, relative à l’accueil et à l’habitat des gens du voyage, prévoit que les communes de plus de 5000 habitants installent une ou plusieurs aires d’accueil aménagées. Le schéma départemental adopté en 2002 impose un minimum de 82 places d’accueil à la Ville pour ne pas être hors-la-loi. Mais Strasbourg ne compte aujourd’hui qu’une aire de 40 emplacements. Ce nouveau terrain devrait permettre d’éviter le stationnement sauvage, qui coûte cher à la municipalité en procédures d’expulsion.” nous indique le blog du CUEJ dont l’article (avec photo) à curieusement disparu de la Une de leur blog.

En tout cas, l’information ne laisse pas indifférent et les responsables savent qu’ils marchent sur des oeufs. Pour notre part, nous souhaitons que Strasbourg puisse se mettre (enfin) en conformité avec la loi, et proposer des aires d’accueils dignes. Il ne faut pas oublier que l’école primaire du Pourtales est l’école de secteur pour les gens du voyage, c’est peut-être la raison de ce choix.

Nous demandons deux choses, que cela se passe dans une totale concertation avec les riverains,et que si jamais le terrain choisi est bien celui de la rue de la station d’épuration, que l’on change rapidement le nom de rue.

Lettre d’information

Suivez-nous sur Instagram

Archives

abonnez-vous à nos chaines
Youtube Blog de la Robertsau
Dailymotion Blog de la Robertsau
Publicité
Publicité