Agroquartier : les habitants veulent convaincre la municipalité de ne pas bétonner !

Agroquartier : les habitants veulent convaincre la municipalité de ne pas bétonner !

Comment sera urbanisé le nouveau quartier entre la rue Mélanie et la rue Kempf ? Des habitants, comme Gérald Brothier, militent pour que la Ville choisisse l’option Agroquartier.

Publicité

Comment sera urbanisé le nouveau quartier entre la rue Mélanie et la rue Kempf ? Des habitants, comme Gérald Brothier, militent pour que la Ville choisisse l’option Agroquartier.

agroquartier_1

 

Imaginez une mixité sociale et générationnelle, une crèche, une maison pour les aînés, des commerces de proximité. Imaginez peu ou pas de voitures, peu ou pas de voies traversantes. Imaginez un agroquartier. Il n’en existe pas véritablement de modèle aujourd’hui. Strasbourg en la matière a tout à inventer. « C’est un écoquartier “+”», définit Gérald Brothier, qui depuis 2011 fait la promotion d’un concept développé à Genève, en Suisse, par l’association Agro-quartier-autogéré, qui n’a pour le moment pas concrétisé son projet.

« Dans un écoquartier, on fait des économies d’énergie, il y a un peu de lien social, détaille Gérald Brothier. Dans un agroquartier, on est autonome sur le plan énergétique, autonome sur le plan alimentaire, et on a plus de lien social. »

 

Inscrivez-vous pour recevoir la Newsletter du Blog de la Robertsau

Suivez-nous !

Archives

abonnez-vous à nos chaines
Youtube Blog de la Robertsau
Dailymotion Blog de la Robertsau
En savoir plus

La suite de l’article des DNA sur le site Internet : http://www.dna.fr/loisirs/2013/08/21/un-agroquartier-ideal

Pour en savoir plus sur le projet d’agroquartier : le site de l’ADIR

Publicité
Publicité