Disparition inquiétante à la Cité de l’Ill: on n’a pas retrouvé la locomotive

Disparition inquiétante à la Cité de l’Ill: on n’a pas retrouvé la locomotive

C’était il y a deux ans exactement. Le 30 janvier 2016, le président d’Habitation moderne annonçait l’ouverture, avant l’été, d’une grande surface Noz qui serait la « locomotive » commerciale du quartier.

Mais où est donc passée cette locomotive ?

Le maire de Strasbourg, entouré d’un cortège d’élus et de fonctionnaires municipaux, avait fait ce jour-là une tournée à la Robertsau, rencontrant les habitants de différents secteurs.

À la Cité de l’Ill, Philippe Bies était venu se joindre au groupe, en tant que président du bailleur social propriétaire des lieux. L’enseigne nationale de déstockage Noz, à forte attractivité, devait reprendre les  locaux de l’ancien supermarché Coop au rez-de-chaussée de la tour Schwab.

C’était sûr : Noz allait redynamiser le morne parvis de la Cité de l’Ill et attirer dans son sillage de nouveaux commerçants au service des habitants.

Le staff municipal…
… écoute l’annonce de Philippe Bies.
Les DNA du 31 janvier 2016 annoncent la nouvelle sans conditionnel: les élus étaient tellement sûrs de leur coup.

Deux ans après, les marches devant le rideau de fer éternellement baissé ressemblent à un quai de gare désert où ne s’arrête plus aucun train.

Verrons-nous un jour s’ouvrir ce rideau de fer ?

Photos : A. Kempf / Locomotive :  Pixabay CC

Suivez-nous !

Archives

abonnez-vous à nos chaines
Youtube Blog de la Robertsau
Dailymotion Blog de la Robertsau
En savoir plus

Sur le Blog de la Robertsau : 

Le soldeur NOZ au pied de la tour Schwab ?