Jean-Pierre Andres, maraîcher de la Robertsau

Jean-Pierre Andres, maraîcher de la Robertsau

“Le faubourg de la Robertsau était, au Moyen Âge, une juxtaposition d’îles et d’îlots. Avant les travaux d’aménagement du Rhin, ces terres basses étaient souvent inondées.

Publicité

“Le faubourg de la Robertsau était, au Moyen Âge, une juxtaposition d’îles et d’îlots. Avant les travaux d’aménagement du Rhin, ces terres basses étaient souvent inondées.

Les nombreux cours d’eau qui traversent ou entourent la Robertsau, la richesse du sol et les besoins importants en nourriture de la ville de Strasbourg expliquent la présence des maraîchers, des horticulteurs et des pécheurs. Le quartier devient, au XVIIIe siècle, la principale zone maraichère de la ville grâce à l’arrivée de jardiniers français à partir de 1681 et à l’installation de jardiniers strasbourgeois contraints de quitter la ville intra-muros.

Le maraîchage connaît son apogée dans l’entre-deux-guerres. En 1927, on compte environ 130 maraîchers dans le quartier, qui employaient près de 200 personnes sur 220 hectares de terre.” (source CRDP Strasbourg – http://www.crdp-strasbourg.fr )

Le Blog de la Robertsau vous propose de découvrir cette exploitation en compagnie de Françoise (que l’on remercie pour sa gentille participation !)


Jean-Pierre Andres Maraîcher à la Robertsau par blogrobertsau

 

Lettre d’information

Suivez-nous sur Instagram

Commentaires

Archives

abonnez-vous à nos chaines
Youtube Blog de la Robertsau
Dailymotion Blog de la Robertsau
En savoir plus

L’exploitation familliale Jean-Pierre Andrès vous propose ses produits (magasin ouvert au grand public) tous les jours sauf mardi, dimanche et jours fériés au 15 Rue Afrique, 67000 Strasbourg téléphone : 03 88 31 10 69 .

Publicité
Publicité