Sortir de la Robertsau sera-t-il constamment un enfer ?

Sortir de la Robertsau sera-t-il constamment un enfer ?

A l’occasion de la foire St Jean, les Robertsauviens ont pu expérimenter ce qui les attend suite à l’urbanisation galopante de l’entrée de la Robertsau : un enfer pour la circulation !

Publicité

A l’occasion de la foire St Jean, les Robertsauviens ont pu expérimenter ce qui les attend suite à l’urbanisation galopante de l’entrée de la Robertsau : un enfer pour la circulation !

mendes france

20 à 30 minutes pour atteindre l’entrée de l’A350 depuis la rue de l’Ill : on croit rêver, et pourtant c’est bien le temps que j’ai mis au mois de juillet 2014 !

Y avait-il un bouchon particulier sur l’autoroute ? Même pas. Simplement, il y avait la foire St Jean qui compliquait sensiblement le passage par le Wacken.

En fait, le carrefour du pont Phario est déjà un sacré monument à lui tout seul. En venant de la rue de l’Ill ou de Bischheim, il ne faut pas être pressé pour le franchir. Après arrive le morceau de choix, l’avenue Mendes France, sa file unique et son enfilade de feux tricolores. C’est très souvent bouché, et pour arriver à l’autoroute A350, c’est l’enfer ; il ne faut pas être pressé. Ensuite, le plus souvent pas de problème, ça circule parfaitement.

Je suis sûr que vous êtes très nombreux à avoir expérimenté cette situation. En fait, il s’agit de la conséquence logique, et hélas totalement prévisible, de l’accumulation sans étude d’ensemble de nouveaux bâtiments au Wacken que le Blog de la Robertsau avait évoqué en avril 2012 dans le billet : “La Robertsau va-t-elle devenir un ghetto ?”

Le schéma réalisé en 2012. Depuis, on peut rajouter la base des sports de la ville de Strasbourg et l’agrandissement de l’Ill Tennis Club

Car pour “sortir” de la Robertsau, il n’y a que 3 points :

  • L’avenue Mendes France
  • Le Wacken
  • Le chemin Goeb

Le Wacken est de plus en plus saturé et coupé à la moindre occasion (foire, manifestations diverses, courses). En sortant par le chemin Goeb, vous devez passer en longeant le quartier des XV, puis accéder à l’autoroute par la route du Rhin également souvent saturée. Reste l’avenue Mendes France, mais elle est totalement sous-dimensionnée pour le nombre de véhicules et est en plus croisée par de nombreux carrefours.

Tout doucement, sont en train de s’installer de très grandes difficultés de circulation pour le quartier, qui n’iront qu’en s’accentuant. Nul besoin d’être devin ou techno-spécialiste pour voir que les projets de l’actuelle municipalité se feront sur le dos des habitants de ce quartier et qu’elle n’a aucune solution à proposer. Les différents projets en question étant portés par des “adjoints” qui ont chacun leur logique, et sans vision d’ensemble.

Pour rappel, le débat au conseil municipal de Strasbourg à l’occasion de l’installation du consulat de Chine du 18 juin 2012 où Robert Grossmann interpellait sur les mesures de circulation prises.

Suivez-nous !

Archives

abonnez-vous à nos chaines
Youtube Blog de la Robertsau
Dailymotion Blog de la Robertsau
Publicité
Publicité