Dimanche 23 avril, c’est le premier tour de l’élection présidentielle. À la Robertsau aussi, les militants étaient présents sur le marché. 

Pas toujours facile d’être militant et de proposer la documentation de son champion(ne) sur les lieux publics. Les attitudes sont souvent agressives, dédaigneuses ou méprisantes. Pourtant, le 23 avril prochain, vous devrez faire un choix entre les 11 candidats pour le 1er tour de l’élection présidentielle.  

Même si vous n’êtes pas d’accord avec eux, refusez simplement poliment le tract, c’est bon pour le moral des distributeurs ; et surtout, ils ne font que de vous proposer un papier, il n’y a pas mort d’homme. 

Samedi 8 avril sur le marché de la Robertsau, des tracts pour François Fillon : la palme du courage ?

Cela dit, nous vous encourageons fortement à vous exprimer lors du premier tour. Le vote blanc et nul ne sert à rien, et manifester au lendemain du second tour ne sert à rien, c’est bien le jour du vote qu’il faut s’exprimer, après il sera trop tard. Si vous recherchez un magnifique pays on l’on ne vote pas, on en connait tout plein où l’on ne vous demandera jamais votre avis.  

Si vous n’êtes pas là, il est encore temps de faire une procuration.

Enfin, attention, il y a eu des modifications de numéros de bureaux de vote. N’oubliez pas votre carte, et vérifier votre bureau avant de vous déplacer.