Les Verts alertent sur le projet d’ouverture de la route VNF

Les Verts alertent sur le projet d’ouverture de la route VNF

Une vingtaine de militants de la liste Strasbourg Ecologiste & Citoyenne se sont retrouvés à l’entrée du Parc Pourtales ce samedi 20 juin pour dire NON à l’ouverture de la route VNF.

Publicité

Comme nous l’avions déjà évoqué sur notre blog, un projet d’ouverture de la route dite « VNF » ou « EDF » est à l’étude. Les Verts n’en veulent pas et ils sont venus le réaffirmer samedi à l’entrée de la forêt de la Robertsau qu’ils entendent préserver.

Dès 14h samedi 20 avril 2020 après-midi, un groupe de militants de la liste Strasbourg Ecologiste & Citoyenne ont interpelé les promeneurs pour les informer de ce projet et de la position des différents candidats sur ce point.

Les promeneurs sont peu nombreux en ce samedi, peut-être en raison de la pluie qui menace.
Nous discutons avec Joël Steffen, colistier de Jeanne Barseghian, qui nous indique que peu de personnes connaissent l’existence de ce projet. Seuls les Roberstauviens semblent être informés – sans doute car ce sont tous des lecteurs assidus de notre blog – mais la plupart des visiteurs du parc viennent d’autres quartiers de la ville, voire de villes avoisinantes. Néanmoins les retours sont unanimes : des camions sur cette route, c’est impensable !

Peu après 16h, Jeanne Barseghian vient rejoindre ses troupes et expliquer à son tour aux passants quelle est la position de sa liste pour desservir le Port Autonome en évitant que les camions ne longent la forêt.

Finalement le groupe se disperse : la campagne municipale est courte et d’autres actions les attendent.

Voir également [Tribune] La forêt de la Robertsau, notre bien commun !

Qu’en pensent les autres listes ? 

L’ADIR a interrogé les listes présentes au second tour de l’élection municipale de Strasbourg sur deux sujets particuliers, l’avenir de la route VNF (ex-route EDF)

Pour Alain Fontanel,  « envisager l’ouverture de cette voie pour la desserte du Port conduirait, même encadrée, à reconstituer un appel d’air pour les camions, qui transportent des matières dangereuses, en contradiction avec les restrictions déjà en œuvre sur cette voie dans le cadre des prescriptions du PPRT» . Il souligne que « cette idée ne saurait constituer une solution à apporter au problème prégnant de pollution avenue du Rhin. Pire, elle conduirait à opposer deux quartiers ». Il affirme ainsi son opposition. 

A l’inverse Catherine Trautmann avance que « l’avenue du Rhin, à Neudorf, ne sera plus empruntable par les poids lourds dans un futur proche. L’accès sud devra être aménagé pour absorber le maximum du trafic qui sera déporté, mais ces améliorations ne pourront répondre à elles seules aux besoins du port. Aussi, compte tenu des enjeux, des implications de la voie nord, je souhaite que soit étudié le développement du ferroutage pour assurer la desserte du port et de ses entreprises. »

Lettre d’information

Exposition

La Robertsau en image

Archives

abonnez-vous à nos chaines
Youtube Blog de la Robertsau
Dailymotion Blog de la Robertsau
Publicité
Publicité