Route VNF (ex-EDF) : l’Eurométropole va-t-elle l’ouvrir ?

Route VNF (ex-EDF) : l’Eurométropole va-t-elle l’ouvrir ?

Vous pensez que l’air est irrespirable à Strasbourg ? Qu’il y a déjà trop de camions ? Réjouissez-vous, le Port Autonome de Strasbourg va encore vous en rajouter une couche avec son projet d’ouverture de la route VNF qui longe la forêt de la Robertsau. 

Publicité

Le classement de la forêt de la Robertsau n’a-t-il été qu’une manœuvre pour mieux faire passer des camions le long du Rhin ou s’agit-il d’un opportunisme du Port aux Pétroles, présidé par Catherine Trautmann ? 

Comme nous l’écrivions déjà le 6 juin dernier (Forêt de la Robertsau : la route EDF va-t-elle être ouverte à la circulation des poids lourds ?) nous nous inquiétons déjà de la volonté du Port Autonome d’ouvrir un nouvel axe de circulation pour les camions qui desservent le port autonome. 

Nous avons interrogé le Port Autonome de Strasbourg au sujet de sa volonté d’ouvrir la route VNF. Voici sa réponse : 

Dans le cadre de la mise en service à terme du Contournement Ouest de Strasbourg et des réflexions en cours sur la requalification de l’A35, le PAS a souhaité bénéficier d’un accès dédié au trafic poids lourds venant par le nord pour ainsi compléter l’accès sud qui sera conforté à l’occasion des travaux de la Rocade Sud.

Les principes d’aménagement et de fonctionnement d’un accès nord seraient les suivants : aucune circulation de transit de VL ne serait autorisée, seuls les trafics PL à destination ou d’origine portuaire seraient autorisés, un système de contrôle d’accès avec identification et d’annonces des camions serait mis en place ainsi qu’une régulation du trafic.

Ce projet avait été validé dans le Scoters et inscrit dans le dernier PLU.

Concernant les zones de loisirs, des mesures spécifiques en termes d’accès, en particulier les fins de semaine, seraient à mettre en place dans ce cadre.

Vous aurez donc bien une route à camion le long d’un réserve naturelle. On marche sur la tête. Avec le GCO c’est la double peine, des camions à droites et des camions à gauche…. les générations futurs pourront dire merci à Catherine Trautmann. 

Reste que si le Port Autonome le souhaite, cela est encore soumis à la décision de l’Eurométropole. Rien n’est joué…

Mais une voie à camion pour rejoindre le GCO depuis le port autonome et  qui va traverser le port au pétrole (qui n’est pas prêt de déménager), ce n’est pas ça qui va améliorer la qualité de l’air à Strasbourg.

Inscrivez-vous pour recevoir la Newsletter du Blog de la Robertsau

Suivez-nous !

Archives

abonnez-vous à nos chaines
Youtube Blog de la Robertsau
Dailymotion Blog de la Robertsau
Publicité
Publicité