Maintenant que l’on peut voter pour un nez, les Robertsauviens peuvent-ils voter pour les projets importants qui les concernent ? 

Maintenant que l’on peut voter pour un nez, les Robertsauviens peuvent-ils voter pour les projets importants qui les concernent ? 

Alléluia, gloria !  L’événement démocratique du jour, du siècle, et qui fait la une, est une consultation Internet pour choisir la forme du nez des futures rames de tramways.

Publicité

Alléluia, gloria !  L’événement démocratique du jour, du siècle, et qui fait la une, est une consultation Internet pour choisir la forme du nez des futures rames de tramways.

Tram_cts
On vient de découvrir que l’on peut consulter les Strasbourgeois… faut pas qu’ils s’arrêtent en si bon chemin !

Et on ne va pas s’arrêter là, car Strasbourg n’est qu’audace et c’est la décoration de nouveaux bus qui va être soumise aux clics des internautes… Et pan ! Les Suisses et leurs votations n’ont qu’à bien se tenir ! On ne plaisante pas avec les consultations à Strasbourg.

Mais il ne faudrait surtout pas freiner cette frénésie et au contraire l’encourager. Et puisque maintenant le processus semble fonctionner, je ne vois aucune raison pour ne pas consulter les Strasbourgeois – et les Robertsauviens en particulier – sur de nombreux sujets autrement moins futiles que la forme d’un nez ou la couleur d’une porte.

On peut commencer doucement par une consultation sur une piste cyclable, une zone de partage ou une zone bleue rue Boecklin, rue Mélanie et route de la Wantzenau. Il semble y avoir une demande, le Blog de la Robertsau s’en est fait souvent l’écho et un triste événement récent nous en démontre l’absolue nécessité.

Puisque l’on aime faire des sondages sur les trams, pour rester dans le sujet, on pourrait poser la question du tracé et du terminus du Tram E. Vers la gare ? Mélanie ? Escale ou plus loin ? Celui-là, je suis sûr de son succès.

Les habitants du Wacken et ceux de la Robertsau seraient particulièrement heureux de participer à une consultation en ligne sur le PEX et le Quartier d’affaires. Il m’a semblé entendre de nombreuses voix et arguments contre ces projets pharaoniques…

Pour la bonne bouche, Le Port aux pétroles, on le déménage ou pas ? La géothermie profonde dans un PPRT , on la fait ou on ne la fait pas ?  Voilà un sondage qui passionnerait à n’en pas douter.

J’ai une petite tendresse pour l’avenir, sombre hélas pour l’instant, du foyer St Louis. Une petite consultation sur la transformation patrimoniale du centre de la Robertsau offrirait, à ne pas douter, de nombreuses idées passionnantes à la discussion et à la réflexion publique.

À l’échelle de la ville, les sujets ne manquent pas, mais une consultation sur le GCO fait partie des musts, et ne pas la faire serait une faute de gout.

À l’heure où la ville lance les conseils de quartier nouvelle formule à la démocratie enrichie et encore meilleure, je suis particulièrement impatient, et je ne dois pas être le seul à prendre au mot les élus strasbourgeois. Vous aimez les consultations ? Nous aussi. Alors aux actes maintenant.

consultation
Il y a plein de sujets pour lesquels on veut voter… Alors, on attend quoi ?

Lettre d’information

Exposition

Commentaires

La Robertsau en image

Archives

abonnez-vous à nos chaines
Youtube Blog de la Robertsau
Dailymotion Blog de la Robertsau
En savoir plus

Candidater aux nouveaux conseils de quartier sur le site de la Ville de Strasbourg 

Le site de la CTS http://www.cts-strasbourg.eu/fr/

Le référendum en Suisse – vidéo explicative

Publicité
Publicité